vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeMoudjahidine/enquête: un "marchandage" entre Paris et Téhéran (opposition)

Moudjahidine/enquête: un « marchandage » entre Paris et Téhéran (opposition)

AFP, Paris, 11 avril (extraits) – Le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a dénoncé mercredi un "marchandage" entre Paris et Téhéran après la décision de la justice française d’étendre l’enquête visant leur organisation.

"Jusqu’où la lutte contre le terrorisme est-elle instrumentalisée pour criminaliser des mouvements de résistance à la barbarie et jusqu’où cette instrumentalisation peut-elle aller?", s’est demandé Me William Bourdon, avocat du principal mouvement d’opposition iranien lors d’une conférence de presse.

De son côté, le président de la commission des affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohadessine, a affirmé que l’extension de l’enquête est le "résultat d’un marchandage ignoble" entre Paris et Téhéran accusant le gouvernement français de "complaisance" avec les mollahs.

Il a fait état de "négociations secrètes à Téhéran et Paris" entre les services de renseignements des deux pays.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), basée en Irak jusqu’en mars 2003, est considérée comme une organisation terroriste par l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis.

La justice européenne a cependant annulé en décembre 2006 le gel de ses fonds décidé en 2002.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe