vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireMcCain: Obama a fait des concessions « dangereuses » face au régime...

McCain: Obama a fait des concessions « dangereuses » face au régime iranien

CNRI – Commentant l’accord nucléaire conclu le mardi 14 juillet entre les puissances mondiales et le régime iranien, le sénateur John McCain, président de la Commission des Forces armées du Sénat des Etats-Unis, a déclaré que l’administration Obama a fait des concessions « dangereuses » face au régime iranien.

Le texte intégral de la déclaration du sénateur John McCain sur l’accord nucléaire avec l’Iran

Le mardi 14 juillet 2015

Washington D.C. – Le sénateur John McCain (élu républicain d’Arizona) a publié la déclaration suivante sur l’accord nucléaire avec l’Iran dont la signature a été annoncée aujourd’hui.

« Alors que je vais revoir de près tous les détails de cet accord, tous les signes montrent qu’il s’agit d’un mauvais accord. L’accord précédent comportait déjà plusieurs concessions sur les sanctions, sur les inspections et la vérification (du respect de l’accord), sur la recherche et le développement (dans le domaine nucléaire) et sur la capacité d’enrichissement de l’Iran.

En plus de ces concessions, il semble que maintenant le gouvernement a fait de nouvelles concessions concernant l’embargo sur la vente d’armes à l’Iran. Le résultat, je le crains, est que cet accord permettra de renforcer la capacité du régime iranien d’acquérir des armes conventionnelles et des missiles balistiques, tout en conservant un programme nucléaire à l’échelle industrielle, sans que ce régime modifie ses activités malveillantes dans la région du Moyen-Orient. »

« En fin de compte, le problème avec cet accord est que celui-ci est beaucoup trop construit sur l’espoir illusoire que le gouvernement iranien va fondamentalement changer son attitude dans les prochaines années et que par conséquent on pourrait lui faire confiance concernant ses capacités militaires, ses activités financières et son programme nucléaire.

Ceci est illusoire et dangereux, d’autant plus que l’Iran est sur l’offensive en Irak, en Syrie, au Liban, au Yémen et ailleurs dans la région. Je crains que cet accord aille à l’encontre des objectifs que nous avons cherché à atteindre durant les 35 dernières années : affaiblir le régime iranien, réduire son influence menaçante, renforcer Israël et nos partenaires arabes, diminuer des tensions régionales et empêcher l’Iran d’acquérir la capacité de fabriquer des armes nucléaires. »

Cliquer ici pour lire la déclaration de la dirigeante de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, concernant cet accord.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe