mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsManifestation des iraniens à Téhéran, Ahwaz, Sari et Zanjān

Manifestation des iraniens à Téhéran, Ahwaz, Sari et Zanjān

Manifestation des iraniens à Téhéran, Ahwaz, Sari et Zanjān

CNRI – Des rapports provenant d’Iran sur les dernières manifestations anti-régime : 

Manifestation des étudiants en médecine à Téhéran

Le lundi 16 mai, un groupe d’étudiants de l’Université des sciences médicales de Téhéran a fait front contre le projet du régime d’imposer la ségrégation des sexes à la bibliothèque de l’université et d’autres supposées « mesures de sécurité » sur le campus.

 

Manifestation du personnel médical de l’hôpital Rasool Akram à Téhéran

Le dimanche 15 mai, un groupe d’employés médicaux et administratifs de l’hôpital Rasool Akram à Téhéran s’est rassemblé dans la cour intérieure de l’hôpital se manifestant contre le retard dans les paiements de salaire. Les représentants de l’hôpital ont promis qu’ils paieraient bientôt les droits impayés. Les manifestants ont décrété qu’ils reprendront la manifestation si les promesses ne sont pas respectées.

Cinquième jour de sit-in continu des étudiants à Zanjān

Le lundi 16 mai, les étudiants de l’Université de Zanjān, dans le nord-ouest de l’Iran, ont continué leur manifestation non-stop contre le niveau déplorable des services de l’université. Le 5e jour du sit-in continu, les manifestants ont exhorté tous les étudiants du campus à se joindre à eux dans leur demande pour la satisfaction de leurs révendications.

Manifestation des compatriotes Bakhtiari à AHWAZ

Le lundi 16 mai, un groupe de compatriotes iraniens Bakhtiari à Ahwaz, dans le sud – ouest de l’Iran, a déposé un protêt contre la destruction de monuments nationaux et l’affliction des icônes de la Révolution constitutionnelle par les agents du Guide Suprême du régime iranien, Ali Khamenei. Lors de la manifestation, un certain nombre de compatriotes Bakhtiari ont été arrêtés par les forces répressives de sécurité de l’État.

Rassemblement des victimes pillées à Sari

Le lundi 16 mai les victimes d’une escroquerie financière de l’institut de financement affilié à l’Etat, « Mehr-e-Etemad Aria » à Sari, au nord de l’Iran, se sont rassemblées dans la 15ème rue Khordad en face de la Direction centrale de Resalât Bank, exigeant qu’on leur retourne l’argent qui leur a été volé. Cet institut de financement a été incorporé à Resalat Bank en accord avec la Banque Centrale.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe