lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsL'UE demande la clémence pour un condamné à mort iranien

L’UE demande la clémence pour un condamné à mort iranien


AFP – La représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, a réclamé mardi « la clémence » pour un opposant iranien condamné à mort et dont l’exécution serait « imminente ».

 

Mme Ashton est « profondément préoccupée par les informations selon lesquelles l’exécution du prisonnier iranien Gholamreza Khosravi Savadjani pourrait être imminente », a indiqué son porte-parole dans un communiqué.

Elle a lancé « un appel à la clémence » à l’égard de ce prisonnier et demandé que sa peine soit commuée.

M. Savadjani, 50 ans, a été condamné à mort sur des accusations de « crime contre Dieu ». Considéré comme un sympathisant de l’organisation des Moudjahidine du peuple (OMPI), opposition interdite en Iran, il est détenu à la prison d’Evin à Téhéran, selon l’organisation humanitaire Human Rights Watch.

Emprisonné une première fois de 1981 à 1986, il a été de nouveau arrêté en 2008 et est emprisonné depuis cette date. Il a été condamné à mort en 2010.

En 2011, au moins 600 personnes ont été exécutées en Iran.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe