mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsL'UE condamne l'exécution d'un Iranien mineur au moment de son crime

L’UE condamne l’exécution d’un Iranien mineur au moment de son crime

Behnoud Shoja'i, après sa pendaisonAgence France Presse – La présidence de l'Union européenne a condamné mercredi l'exécution d'un Iranien de 21 ans, Behnoud Shojaie, condamné à mort pour un meurtre commis alors qu'il était mineur.

Behnoud Shojaie, condamné à mort pour avoir tué, à l'âge de 17 ans, un autre garçon lors d'une rixe, a été exécuté par pendaison dimanche. "Shojaie a été condamné à mort pour un crime commis alors qu'il était mineur", a rappelé la présidence de l'Union dans un communiqué.

"La présidence est préoccupée par la poursuite de l'utilisation à grande échelle de la peine de mort en Iran, y compris les exécutions répétées de personnes qui ont commis des crimes avant l'âge de 18 ans", insiste le texte.

L'UE avait demandé le 8 septembre à Téhéran de surseoir à l'exécution de ce jeune homme.

"La présidence rappelle l'opposition de longue date de l'UE à la peine de mort en toutes circonstances, et rappelle que toute erreur ou échec de la justice dans l'application de la peine de mort représente la perte irréparable et irréversible d'une vie humaine", poursuit le communiqué.

"La présidence continue d'appeler les autorités iraniennes à abolir la peine de mort et, dans l'intervalle, d'établir un moratoire sur les exécutions", conclut le texte.

La pendaison de Behnoud Shojaie porte à 231 le nombre de personnes exécutées dans la République islamique depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP réalisé à partir d'informations diffusées par la presse locale iranienne.

En 2008, 246 personnes ont été exécutées en Iran, selon la même source.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe