mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL'opposition iranienne affirme que Téhéran n'a pas renoncé à se doter de...

L’opposition iranienne affirme que Téhéran n’a pas renoncé à se doter de la bombe

"Ils n’abandonneront jamais"

Par OleB

La Libre Belgique – Auréolée d’une victoire judiciaire récemment obtenue au Royaume-Uni, Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne, a déclaré mardi à Bruxelles après une rencontre avec des eurodéputés que l’Union devait "retirer immédiatement les Moudjahidine du peuple d’Iran de sa liste du terrorisme".

"Ils n’abandonneront jamais"

Par OleB

La Libre Belgique – Auréolée d’une victoire judiciaire récemment obtenue au Royaume-Uni, Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne, a déclaré mardi à Bruxelles après une rencontre avec des eurodéputés que l’Union devait "retirer immédiatement les Moudjahidine du peuple d’Iran de sa liste du terrorisme".

L’opposante iranienne a profité de la tribune que lui offrait le Parlement européen pour marteler sa conviction que l’Iran poursuivait son programme d’armement nucléaire, bien qu’un rapport des services secrets américains ait indiqué que ce programme était suspendu.

« C’est un objectif stratégique des mollahs et la garantie de leur existence. Ils n’abandonneront jamais", a prévenu Mme Radjavi. "Nos informations s’appuient sur des réseaux de sympathisants à l’intérieur de l’Iran », a-t-elle poursuivi quand il lui fut demandé d’apporter des preuves à ses affirmations. « Jusqu’à présent, les révélations des Moudjahidine du peuple se sont toujours révélées justes, notamment sur l’existence des sites secrets. »

« Pas des terroristes »

Les Moudjahidine du peuple, principal groupe de cette coalition, sont catalogués comme organisation terroriste par le régime à Téhéran mais également par Bruxelles et Washington. Or, le 30 novembre dernier, une cour britannique a ordonné aux autorités de ce pays d’enlever le groupe de leur liste des organisations proscrites. Une victoire importante pour le groupe, étant donné que c’est Londres qui avait amorcé l’interdiction de l’UE.

Les Moudjahidine du peuple ont aussi gagné une victoire légale contre l’Union européenne, il y a un an, quand la Cour européenne de justice avait jugé que la désignation par l’UE des Moudjahidine du peuple d’Iran comme une organisation terroriste devait être annulée.

Un jugement qui n’a pas encore été honoré par le Conseil des ministres européens. Si les gouvernements européens reconnaissent son mouvement, affirme Maryam Radjavi, « la pression que (l’opposition démocratique) pourra alors exercer sur le régime des mollahs sera mille fois plus efficace que n’importe quelle intervention militaire ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe