samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL'Iran est le problème, pas la solution

L’Iran est le problème, pas la solution

The Sun (Grande-Bretagne) – Tony Blair a raison de mettre en garde l’Iran ou la Syrie contre les « conséquences » de leur refus d’apporter leur aide à l’Irak et mettre fin aux effusions de sang.

Il a également raison d’insister pour que l’Amérique reste ferme face à la menace de l’intégrisme islamique mondial.

 

Mais le président fanatique de Téhéran, Ahmadinejad, n’est pas la solution aux massacres en Irak, il représente plutôt une grande partie du problème.

Il croit qu’il est l’incarnation au vingt-et-unième siècle d’un homme saint, mort depuis des lustres, qui a été envoyé sur terre pour convertir le monde à l’Islam.

C’est pourquoi il a l’intention d’acquérir des armes nucléaires et de s’en servir si nécessaire, en commençant par sa promesse de rayer Israël de la surface de la terre.

Les négociations n’ont pas leur place ici.

Quant à la Syrie, elle est dirigée par un homme faible qui fera les quatre volontés de quiconque parmi les vrais dirigeants de Damas pointera un fusil sur sa tempe.

M. Blair a astucieusement tendu le rameau d’olivier à ces deux Etats anti-Occident en les défiant de montrer leur position sur le processus de paix au Moyen Orient.

Nous connaissons déjà leur position.

Ils veulent l’humiliation de l’Amérique et y sont parvenus en divisant les électeurs américains et en donnant aux Démocrates le contrôle de la Maison Blanche.

Mais les Démocrates n’ont rien à dire à propos de l’Irak, si ce n’est : « Fuyons ».

Ce cri d’angoisse est doux aux oreilles des intégristes musulmans.

Ils pensent qu’ils ont détruit une superpuissance, l’Union Soviétique autrefois puissante, en Afghanistan.

Ils croient maintenant qu’ils peuvent forcer les USA à se soumettre en Irak.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe