samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes opposants iraniens résidant au camp Liberty en Irak protestent contre le...

Les opposants iraniens résidant au camp Liberty en Irak protestent contre le blocus médical imposé à ce camp

CNRI – Les opposants iraniens résidant au camp Liberty en Irak ont participé à un rassemblement pour protester contre le blocus médical imposé à ce camp. Le dimanche 25 janvier, « Al-Rafidain » et « Al-Taghyeer » (deux chaînes télévisées irakiennes) ont diffusé des reportages sur cette action de protestation au camp Liberty où vivent plus de 2.500 opposants iraniens.

« Al-Rafidain » a dit dans son reportage :

 « Les opposants iraniens ont protesté contre un blocus médical qui a déjà provoqué le décès de 23 résidents de ce camp. En 2009, le gouvernement américain a transféré la responsabilité de la protection de ces opposants iraniens au gouvernement irakien et a ainsi violé son engagement officiel et moral de protéger ces réfugiés. Les forces fidèles à l’ancien Premier ministre d’Irak, Nouri Al-Maliki, ont imposé au camp Liberty un blocus médical et de nombreuses obstructions logistiques à cause desquelles les habitants de ce camp vivent actuellement dans des conditions très difficiles. »

 « Madame Afzali a été la vingt-troisième victime de ce blocus médical. Depuis plusieurs années, elle souffrait d’une maladie cardiaque. Elle a décédé à cause du blocus médical inhumain imposé au camp Liberty. »

 « Les opposants iraniens participant au rassemblement de protestation au camp Liberty portaient des pancartes sur lesquelles il y avait des photos de Madame Afzali et des slogans dénonçant le blocus médical imposé au camp Liberty. »

 « Djavad (un habitant du camp) a dit : Nous sommes des personnes protégées par la Quatrième Convention de Genève. Le blocus médical et le blocus logistique qui sont actuellement imposés au camp Liberty sont illégaux et constituent des violations de cette convention internationale. Nous sommes confrontés à d’importantes difficultés matérielles, notamment des coupures d’électricité. »

 « Les habitants du camp ont demandé à l’ONU que les promesses données par l’UNAMI soient respectées. Ils veulent que le gouvernement irakien cesse ses obstructions, notamment contre l’approvisionnement du camp en vivres et en carburant. »

 « Al-Taghyeer » a dit dans son rapportage : « Les habitants du camp Liberty dénoncent le blocus médical imposé à ce camp et précisent que la situation très difficile dans laquelle ils vivent actuellement est le résultat des manquements du gouvernement américain et de l’ONU. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe