vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes mollahs ouvrent une nouvelle base à l’est du détroit d'Ormuz

Les mollahs ouvrent une nouvelle base à l’est du détroit d’Ormuz

 Par Reza Shafa

CNRI – Le régime des mollahs, avec l’aval de son guide suprême, Ali Khamenei, a approuvé le programme, les plans et le budget pour étendre ses bases militaires dans la région.

 

Selon des informations venant de l’intérieur du régime, des réunions ont eu lieu en présence de Khamenei et d'autres hauts responsables, pour approuver les programmes, les plans et le budget de l'expansion de bases militaires et charger l’armée d'en établir de nouvelles. La création d'une nouvelle base navale à l'est du détroit d'Ormuz, sur le port de Jask, s’inscrit dans ce cadre. Le régime cherche à utiliser le statut stratégique de ce port pour obtenir un accès plus facile aux eaux chaudes et proches de l'océan Indien, pour atteindre ses objectifs. Ces briefings ont insisté sur le fait que les informations sur le matériel ou les forces stationnées dans les nouvelles bases devaient rester confidentielles.

En ce qui concerne les raisons de cette initiative, Habibollah Sayyari, commandant des forces navales du régime a déclaré : « Vu la présence de forces étrangères dans les eaux iraniennes, l'armée a besoin de nouvelles bases le long de la mer d'Oman. » Abdolrahim Moussavi, commandant adjoint, a également dit : «Dans le passé, nos militaires ont dû faire face à des ennemis régionaux. Aujourd'hui, cependant, nous sommes confrontés à des menaces qui dépassent la région. »

Un rapport interne du régime établissant des lignes directrices pour ses organes indique que : «Nous devons d'une certaine manière vanter notre puissance et domination aux autres pays de la région, et nous montrer comme la puissance régionale dominante. Compte tenu de la probabilité d'une attaque israélienne ou américaine contre l'Iran, avec la mise en place de cette base militaire, notre capacité de fermer le détroit d'Ormuz et de bloquer la route maritime du pétrole, et donc de faire pression sur l’occident et les pays arabes, augmentera. Le développement de notre programme nucléaire est indispensable au renforcement de notre puissance militaire dans cette région. Les récentes attaques des hélicoptères américains sur le territoire syrien et les tensions autour de l'accord de sécurité en Irak ajoutent à la gravité de cette décision. »

En ce qui concerne le port de Jask, le rapport poursuit en disant que « la défense des frontières de l'Iran doit avancer. La création de cette base à l'est du détroit d'Ormuz nous aidera à accroître la portée de nos missiles contre l'ennemi de 1500 à 3000 km. Au port de Jask, nous devons renforcer notre domination sur le Golfe Persique avec des avions Thunder. Nous devons aussi augmenter le nombre de nos manœuvres militaires et mettre en place des systèmes de missiles avancés pour défendre les sites ».

Le rapport souligne également le lancement d’une guerre de propagande soutenue par une fausse démonstration de force et ajoute : « Compte tenu de la baisse des prix du pétrole et des conséquences économiques qui lui sont liées, la mise en place d'une nouvelle base dans le détroit d'Ormuz ou dans d'autres secteurs semblables conduira probablement à une hausse des prix du pétrole. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe