mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLes manifestations des habitants d'Ahvaz s’étendent à plusieurs villes du Khouzistan

Les manifestations des habitants d’Ahvaz s’étendent à plusieurs villes du Khouzistan

Iran_Ahvaz_Arabs_Protestation

Soulèvement en Iran – No. 126
Appel à la libération d’un grand nombre de manifestants arrêtés

Les 29 et 30 mars, les rassemblements de protestation de la minorité arabe d’Ahvaz contre les politiques répressives et discriminatoires du régime intégriste se sont étendus plusieurs villes du Khouzistan iranien.

Les agents répressifs et la police anti-émeute ont lancé des gaz lacrymogènes et attaqué les manifestants dans la ville de Kout-abdollah. Les affrontements entre la population et les forces répressives, qui ont usées de matraques et ont ouvert le feu sur les manifestants, se sont poursuivis pendant plusieurs heures.

Vendredi, les manifestations se sont étendues à Abadan, Mahshahr, Hamidiyeh et Sheyban. Lors de ces manifestations un grand nombre de personnes, en particulier des jeunes, ont été arrêtées. Un groupe de femmes fait partie des personnes arrêtées.

Iran, Le peuple d'Abadan soutient les manifestations du peuple arabe du Khouzistan

Iran, le 30 mars,Le peuple d'Chiban soutient les manifestations du peuple arabe du Khouzistan

Dans un autre développement, les travailleurs de l’usine de canne à sucre de Haft Tapeh se sont rassemblés devant l’usine vendredi pour la quatrième journée consécutive, dans un nouveau cycle de protestations. Ce rassemblement de protestation s’est poursuivi tard dans la soirée.

La veille, la ville de Suse était l’hôte d’une manifestation ouvrière. Les manifestants se sont réunis devant le gouvernorat de Suse avec des voitures et des motos. Quatre travailleurs ont été arrêtés jeudi lors d’affrontements avec la police judiciaire et les services de Renseignements.

Iran, Ahvaz, le 27 mars, le travailleurs de l'usine Haft Tapeh : "Nous avons faim"

La Résistance iranienne appelle les organisations internationales de défense des droits de l’homme à condamner les actions répressives du régime des mollahs et à prendre des mesures urgentes pour la libération des personnes arrêtées lors des récentes manifestations.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 31 mars 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe