samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes Iraniens de Berlin disent non à la bombe et non au...

Les Iraniens de Berlin disent non à la bombe et non au terrorisme venu d’Iran

Les Iraniens de Berlin disent non à la bombe et non au terrorisme venu d’IranCNRI – Les sympathisants de l’opposition iranienne protestent devant le bâtiment où se déroule la rencontre entre le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier et le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, le 24 juin à Berlin.

Dans un communiqué, la Résistance iranienne, condamne ce voyage en Allemagne de Manoucherh Mottaki.  Elle estime que serrer la main à un des cerveaux du terrorisme international qui a agi contre des militants de l’opposition et des opposants iraniens est un affront aux principes et aux valeurs sur lesquels l’Europe s’est construite.

 

Nommé ambassadeur en Turquie en 1985, Mottaki a à son actif un grand nombre d’opérations terroristes, en particulier contre des membres de la Résistance et des opposants iraniens en dehors de l’Iran. Mottaki a joué un rôle direct dans l’organisation et la perpétration de l’enlèvement de M. Abol-Hassan Mojtahedzadeh, activiste de la Résistance iranienne, en Turquie en 1988 et des tentatives de meurtre de Messieurs Mohammad Mohadessine, président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne, et Hossein Abedini, membre de cette commission, en 1990 à Istanbul.

En fonction de directeur général du ministère des Affaires étrangères pour les Affaires occidentales et européennes, Mottaki a joué un rôle majeur dans l’assassinat de Dr Abdol-Rahman Ghassemlou, leader du Parti démocratique du Kurdistan d’Iran, et de ses deux collègues en 1989 à Vienne, en Autriche, en assurant la protection des terroristes à leur sortie du pays et en les aidant à échapper à la justice dans ce pays.

La Résistance iranienne a demandé aux autorités judiciaires allemandes de l’arrêter et de le livrer à un tribunal international afin qu’il soit jugé pour son rôle direct dans des actes terroristes et dans le meurtre de dissidents iraniens.

(Photo de Sean Gallup/Getty Images)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe