lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLes familles iraniennes ont quitté l'Irak sans voir leurs proches à Achraf

Les familles iraniennes ont quitté l’Irak sans voir leurs proches à Achraf

 CNRI – Mercredi, dans une déclaration rédigée en arabe, une quinzaine de personnes (dont deux enfants) ont déploré amèrement avoir dû quitter l’Irak sans pouvoir rencontrer leurs proches à la Cité d’Achraf où résident les Moudjahidine du peuple d’Iran. En effet elles ont été bloquées durant les dix jours que durait leur visa devant les portes de la cité, sur ordre du Conseiller à la sécurité nationale irakienne. « Nous, un groupe d'hommes, de femmes et d'enfants, parents de résidents d'Achraf avons été confrontés à une directive du bureau du Conseiller à la sécurité nationale irakienne le 17 février, nous empêchant de rendre visite à nos proches dans la Cité. Il fait porter aux autorités d’Achraf la responsabilité de la façon dont les forces irakiennes nous ont traités devant la Cité. Nous déclarons notre indignation devant ces mensonges et ces mesures inhumaines imposées aux membres de nos familles. Nous appelons toutes les organisations internationales des droits de l'homme et le Premier ministre irakien, M. Nouri al-Maliki, de prendre d'urgence des mesures pour résoudre ce problème », concluent ces familles dans leur déclaration.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe