mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes Amis d'un Iran Libre en Suède déplorent l’action inhumaine de Mowaffagh...

Les Amis d’un Iran Libre en Suède déplorent l’action inhumaine de Mowaffagh al-Roba’i

 CNRI – Les Amis d'un Iran Libre en Suède déplore l'action inhumaine de Mowaffagh al-Roba’i, le conseiller irakien à la sécurité nationale, qui a refusé l'entrée de médecins irakiens à la Cité d’Achraf pour y soigner des patients.

« Cette action alarmante viole les droits fondamentaux des résidents et constitue une grave menace à leur égard puisque les résidents d’Achraf n'ont pas accès aux hôpitaux en Irak. De plus, c’est une violation flagrante des lois internationales et cela démontre que les responsables irakiens ont échoué dans leurs responsabilités. »

Texte du communiqué des Amis d'un Iran Libre en Suède:

Le 6 avril 2009

Les Amis d'un Iran Libre en Suède déplorent l'action inhumaine de Mowaffagh al-Roba’i, le conseiller irakien à la sécurité nationale, qui a refusé l'entrée de médecins irakiens à la Cité d’Achraf pour y soigner des malades.

Les restrictions illégales imposées aux résidents du camp d’Achraf, où séjournent les membres de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), pour satisfaire les exigences du régime iranien, se sont intensifiées.

Sur les ordres de M. Mowaffagh al-Roba’i, une équipe médicale de médecins irakiens a été empêchée d’entrer à Achraf par les forces irakiennes le 3 avril, malgré les assurances données par les responsables irakiens. Les spécialistes devaient effectuer une intervention chirurgicale sur un certain nombre de patients à Achraf, en particulier une femme souffrant d'un cancer.

Cette action alarmante viole les droits fondamentaux des résidents et constitue une grave menace à leur égard car les résidents d’Achraf n'ont pas accès aux hôpitaux en Irak. En outre, c’est une violation flagrante du droit international et cela démontre que les responsables irakiens n'ont pas à s'acquitter de leurs responsabilités.

Les Amis d'un Iran libre (FOFI) en Suède condamnent l'entreprise inhumaine qui prépare le terrain à une catastrophe humanitaire et expriment leur soutien aux résidents d'Achraf. Nous appelons le gouvernement des États-Unis, le Secrétaire général des Nations unies, et toutes les organisations internationales compétentes à intervenir immédiatement pour lever les restrictions illégales et inhumaines imposées aux résidents d’Achraf.