vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLes agents du régime iranien dans l'Administration irakienne

Les agents du régime iranien dans l’Administration irakienne

CNRI – Le journal koweïtien Al-Siyassah a repris des révélations faites par la Résistance iranienne sur l’ingérence du régime des mollahs en Irak. « En février 2007, la Résistance iranienne a révélé les noms de plus de 31.000 agents de la Force Qods du corps de gardiens de la révolution (le CGR). La Résistance iranienne a aussi donné avec ce rapport, une liste d’agents de la Force Qods qui ont infiltré le gouvernement, la sécurité et l’appareil militaire en Irak.”

Le quotidien ajoute que « la liste contient les noms de 108 membres de la brigade Badr, 10 parlementaires, 30 commandants militaires, des dizaines d’officiels de l’administration Maliki, beaucoup de commandants de police et de chefs d’entreprises »; Il a aussi noté que quand ils ont été recrutés par la Force Qods, « il s’agissait pour la plupart de soldats et beaucoup avaient trempé dans des activités terroristes. Après leur transfert en Irak, ils sont devenus généraux ou hauts gradés dans l’armée et la police. »

Le journal saoudien Al-Watan a aussi publié un article sur les agents des mollahs en Irak. L’article évoque un document révélé par la Résistance. « Ce document, dit Al-Watan, montre combien de régime de l’Iran s’est infiltré dans les institutions étatiques irakiennes, le parlement et les organes de sécurité. »  Le quotidien souligne que sur la base de ce document « plus de 108 membres de la Force Qods iranienne du corps de gardiens de la révolution occupent des fonctions officielles et importantes en Irak y compris à la Défense et à l’Intérieur. »
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe