vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe Soudan ferme les centres culturels de l'Iran pour question de sécurité...

Le Soudan ferme les centres culturels de l’Iran pour question de sécurité nationale – Présidence

CNRI – Le gouvernement soudanais a fermé tous les centres culturels iraniens à Khartoum pour prévenir une menace pour la sécurité nationale de ce pays d’Afrique du Nord, a déclaré le président Omar al-Bashir dans une interview.«Les gens ont fait des choses que nous n’étions pas bien au courant: des centres culturels de prosélytisme chiite. Notons que nous sommes sunnite. Et nous avons suffisamment de problèmes « , a-t-il expliqué dans une interview avec Al Arabiya News.

« Nous ne pouvons pas traiter un nouveau problème et les conflits entre sunnisme et chiisme. Nous avons fermé ces centres parce que nous avons pensé qu’ils pourraient nuire au Soudan et à l’unité nationale».

Le principal centre culturel du régime iranien dans la capitale soudanaise a été cadenassé à la fin de l’année dernière après que Khartoum a ordonné sa fermeture le 2 septembre pour motif d’activités qui « menacent la sécurité sociale et intellectuelle » de ce pays.

Le ministère soudanais des Affaires étrangères a déclaré à l’époque que les centres iraniens avaient outrepassé leur mandat et «il est devenu nécessaire de prendre une action formelle contre ces centres ». Le ministère des Affaires étrangères a alors ordonné aux personnels des mollahs de quitter le pays qui a tant souffert par la guerre.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe