vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe représentant des enseignants iraniens : le pays est en colère et...

Le représentant des enseignants iraniens : le pays est en colère et se dirige vers une révolution

Le représentant des enseignants iraniens : le pays est en colère et se dirige vers une révolution

CNRI – M. Hashem Khastar, représentant des enseignants iraniens, s’est penché, dans une interview le 31 juillet, sur l’arrestation d’Ismail Abdi, secrétaire du syndicat des enseignants d’Iran et a évoqué l’étendue de la corruption au sein du régime, ainsi que les récents propos de hauts dirigeants du régime sur le massacre de prisonniers politiques en 1988 en Iran.

Il a déclaré : « M. Ismail Abdi a été kidnappé chez lui alors qu’il était en convalescence et on ne lui a même pas permis de prendre ses médicaments avec lui en quittant sa maison. Malheureusement, les dirigeants iraniens, en général, ont oublié la loi et traitent chaque cas avec la force. »

Le représentant des enseignants iraniens a ajouté : « Le système au pouvoir en Iran n’a rien à voir avec l’Islam et le système est le résultat de la corruption, du meurtre, du pillage et de la prostitution. » Il a déclaré : « Après le coup d’État en juin 1981 et la répression de tous les partis et des libéraux, de nombreux intellectuels et activistes ont affirmé que si le régime poursuit de telles pratiques, ce régime deviendra alors corrompu et les gens se soulèveront contre lui, et nous en sommes témoins aujourd’hui. »

M. Khastar a déclaré : « Le gouvernement n’a aucune légitimité et ne fait qu’utiliser la force (…) Lorsque des enfants innocents ont été exécutés pendant l’été 1988, ils ne s’attendaient pas à ce que les gens protestent et qu’ils se soulèveraient un jour, et ce jour est aujourd’hui. »

Il a dénoncé les propos infectes d’Ahmad Khatami (membre de la direction de l’Assemblée des Experts du régime) qui avait déclaré que « les responsables des exécutions de 1988 devraient être récompensés ». M. Khastar a répondu : « J’ai toujours dit que le massacre de prisonniers innocents en 1988 était un crime contre l’humanité, un crime qui ne sera pas oublié tant que des êtres humains vivront sur cette Terre. »

Mentionnant l’interview récente de l’ancien ministre des Renseignements, Ali Fallahian, qui a déclaré qu’être un membre des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) était une raison suffisante pour être exécuté, Hashim Khastar s’est indigné : « J’ai dit à Fallahian que ce comportement du régime avec les prisonniers et leur massacre de 1988 était bien pire que le comportement de Yazid (le califat tyran qui a assassiné l’imam Hussein, le petit-fils du prophète) , car Yazid a respecté les femmes captives à Karbala. Mais selon les révélations de l’ayatollah Hossein-Ali Montazeri (l’ancien dauphin de Khomeiny), vous n’avez eu aucune pitié même pour les femmes enceintes et vous les avez tous exécutés. Ceci montre que vous êtes étranger tant à l’Islam qu’à l’humanité ! »

Le représentant des enseignants iraniens a ajouté : « En voyant les conditions insupportables qui prévalent dans la société, ce pays est en colère et se dirige vers une révolution, car toutes les routes sont fermées et les gens sont vraiment engagés pour renverser le gouvernement. Nous voyons des groupes de dirigeants s’éloigner du système tous les jours et rejoindre les autres. »

Il a affirmé : « Il faut noter que pendant l’élection présidentielle, les coûts de campagne d’Ebrahim Raïssi, dont les mains sont tachées du sang de centaines d’innocents, ont été collectés par Astan Qods Razavi (le sanctuaire de l’Imam Reza à Machhad), qui était censé être dépensé pour les pauvres et l’amélioration de leur situation. Et les gardiens de la révolution (Pasdaran) et les forces Bassidjis ont joué un rôle majeur dans la propagande pour Raïssi. Malheureusement, avec de tels crimes (le massacre de 1988) dans son bilan, il voulait insolemment être président. Mais nos vraies élites sont soit en exile, soit en prison… Telle est l’état terrible dans lequel se trouve notre pays. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe