mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe régime iranien terrorisé par les sanctions américaines

Le régime iranien terrorisé par les sanctions américaines

Le régime iranien terrorisé par les sanctions américaines

CNRI – Le président de la commission nucléaire du Parlement du régime iranien a exprimé sa crainte des nouvelles sanctions américaines contre Téhéran. Dans une interview avec l’agence de presse officielle Fars, affiliée aux pasdaran, le 26 Juillet 2017, Mojtaba Zolnour a déclaré : « Le nouveau plan de sanctions des États-Unis contre l’Iran est un plan global.

Comme les politiciens américains l’appellent, c’est en fait la mère de toutes les sanctions contre l’Iran. Le nouveau plan de sanctions a un certain nombre de caractéristiques. La première est que c’est un plan global qui a mis en application les expériences précédentes des États-Unis contre l’Iran dans le passé, de sorte qu’il est entièrement intégré avec les sanctions antérieures. »

« La deuxième caractéristique du plan est que son processus d’approbation était différent des processus antérieurs. Dans certains des plans de sanctions antérieurs, le Président des États-Unis faisait quelque chose, par exemple, s’opposait ou modifiait les sanctions, mais cette fois il y a trois piliers du gouvernement des États-Unis qui sont impliqués dans la présentation de ce plan. Il est parti du Sénat vers la Chambre des représentants, et, après avoir été adopté par le Congrès, le plan est envoyé au président des États-Unis. Étant donné que le président actuel est pleinement en faveur de sanctions contre l’Iran, le fait qu’il existe un consensus et une coordination entre les trois piliers que constituent le Sénat, la Chambre des représentants et le président, est une chose rare ».

Il a souligné : « Si un jour dans le futur cette décision devrait changer, le même processus devrait être suivi, il faut encore l’approbation du Congrès américain et du Sénat. Ainsi, on peut dire que compte tenu du fait que ces trois piliers s’accordent sur les sanctions contre la République islamique d’Iran, ce qui, bien sûr, arrive rarement, il est à craindre que ces sanctions deviennent permanentes, cela veut dire qu’il n’y aura plus de conditions de levée et de suppression des sanctions. »

 

Lire aussi: 

Maryam Radjavi se félicite de l’adoption du projet de loi, imposant de nouvelles sanctions contre le régime des mollahs en Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe