mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien bloque le service de messagerie « Viber »

Le régime iranien bloque le service de messagerie « Viber »

CNRI – Selon les utilisateurs d’Internet en Iran, depuis le début de matinée du mercredi 14 mai, le régime iranien a bloqué le service de messagerie Viber.

CNRI – Selon les utilisateurs d’Internet en Iran, depuis le début de matinée du mercredi 14 mai, le régime iranien a bloqué le service de messagerie Viber.

Les utilisateurs de ce service de messagerie ne sont pas en mesure de communiquer via Viber et ils ont même des difficultés à envoyer ou recevoir des messages texte.

Depuis janvier dernier, il y a eu des discussions au sein du régime iranien sur un projet de blocage de Viber et d’autres services de messagerie.

Au début de ce mois-ci, le « Comité d’Etat pour la détermination de contenus criminels sur le Web », l’organe chargé de filtrage des sites Internet, a annoncé qu’un certain nombre de systèmes de messagerie vont être bloqués.

Par ailleurs, le général Kamal Hadianfar, le chef du département de police chargé de surveiller les activités sur l’Internet en Iran, a annoncé lundi l’interdiction de vente, d’achat et d’utilisation des logiciels de VPN (ceux-ci permettent aux internautes de rester anonymes et être difficilement localisables).

Hadianfar a précisé que la loi sur l’interdiction des logiciels de VPN était en cours d’examen par la commission judiciaire de Majlis (le parlement des mollahs).

Une étude réalisée en 2013 a montré que près de la moitié des 500 sites Internet les plus visités dans le monde – notamment les sites sur la santé, les sciences, les sports, les sites d’informations et même les sites marchands – sont bloqués en Iran. L’Iran est l’un des trois pays au monde qui bloquent Twitter, Facebook et YouTube.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe