samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien a exécuté une mère de famille, âgée de 43...

Le régime iranien a exécuté une mère de famille, âgée de 43 ans

Le régime iranien a exécuté une mère de famille, âgée de 43 ans

CNRI – Le régime iranien a exécuté une mère de famille âgée de 43 ans dans une prison située dans la ville de Karaj, à l’ouest de Téhéran. Mme Pari-Dokht Molaï-Far a été pendu le mercredi 29 juillet dans la prison de Ghezel-Hessar. Durant les trois dernières années, elle était détenue à Ghartchak (une prison de pour femmes située dans la ville de Varamin). Elle a été transférée à Ghezel-Hessar quelques jours avant son exécution.

La prison de Ghartchak, nommée également « camp de la mort de Ghartchak », a été utilisée par le régime iranien comme un lieu de torture et de viol contre des personnes arrêtées lors des manifestations populaires anti-régime en 2009. La mort d’au moins quatre jeunes manifestants sous la torture à Ghartchak est devenue un scandale pour le régime des mollahs.

Par ailleurs, le régime des mollahs a pendu trois hommes sur une place publique à Karadj. Les trois hommes, dont les noms n’ont pas été annoncés ont été pendus à l’aube du mercredi 29 juillet.

Le même jour, dans la ville Kerman (au sud-est de l’Iran), cinq autres condamnés à mort, dont une femme, ont été placés en isolement avant leur exécution imminente. Les noms de trois d’entre eux sont les suivants : Ezzat Sabeki, Meysam Shahraki et Ali Zehi.

Au moins 31 prisonniers ont été exécutés en Iran au cours des 9 derniers jours.

Confronté à une augmentation des mécontentements populaires et incapable de répondre aux demandes légitimes des Iraniens dont la majorité vit sous le seuil de pauvreté, le fascisme religieux au pouvoir en Iran – surnommé par les Iraniens le « parrain de Daech » – a intensifié la répression à l’intérieur de l’Iran.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe