mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLe régime cherche des moyens plus violents de réprimer les protestations

Le régime cherche des moyens plus violents de réprimer les protestations

CNRI – Les hauts responsables du régime iranien continuent de redouter ouvertement les conséquences des récentes manifestations du mois de février par le peuple iranien. Dans l’une de ces réactions récentes, le chef d’état-major du régime, Hassan Firouzabadi, a demandé davantage d’entrainement et d’armes pour la milice du Bassidj.

S’exprimant lors d’un rassemblement du Bassidj et de pasdarans, il a déclaré, « il est important pour nous d’observer les priorités fixées par le [guide suprême des mollahs Ali Khamenei], ce qui inclut la militarisation du Bassidj ».

« Chaque milicien doit être armé et recevoir un entrainement militaire. Ils doivent être prêts à protéger le [régime] sur les ordres du guide suprême », a-t-il ajouté.

Un autre haut responsable du régime, Ali Saïdi, le représentant de Khamenei chez les pasdaran, a également averti cette semaine que les pasdaran ne peuvent pas contrer les protestations croissantes en comptant sur leurs seules forces. Il a recommandé davantage d’aide des autres organes de sécurité pour réprimer les protestations.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe