mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe Premier ministre d’Irak, Nouri Al-Maliki, a été accusé par un éminent...

Le Premier ministre d’Irak, Nouri Al-Maliki, a été accusé par un éminent eurodéputé de mener une campagne génocidaire contre la population sunnite.


Communiqué de presse
Pour publication immédiate
Le lundi 20 janvier 2014

MALIKI ACCUSÉ DE GÉNOCIDE

Le Premier ministre d’Irak, Nouri Al-Maliki, a été accusé par un éminent eurodéputé de mener une campagne génocidaire contre la population sunnite. Struan Stevenson, député conservateur de l’Ecosse au Parlement européen et Président de la Délégation pour des Relations avec l’Irak, affirme que l’assaut militaire massif des forces irakiennes contre Fallujah et Ramadi dans la province d’Al-Anbar constitue la dernière phase de la campagne de Nouri Al-Maliki pour éliminer toute opposition à son régime avant les élections du 30 avril 2014.

En prenant la parole au siège du Parlement européen à Bruxelles, Struan Stevenson a affirmé : « Nous constatons que Maliki a impitoyablement éliminé du gouvernement les représentants de la communauté sunnite et qu’il mène une campagne implacable de terreur dans toutes les provinces sunnites en Irak. Les Sunnites se sont levés en signe de protestation. Ils ont participé l’an dernier à des manifestations pacifiques dans des villes comme Fallujah et Ramadi. En réponse, Maliki a ordonné des attaques militaires massives contre ces villes, en prétextant que ces villes sont sous le contrôle d’Al-Qaïda et des djihadistes de « l’État Islamique de l’Irak et du Levant (« Daesh »). Ces affirmations sont des absurdités et des non-sens. Cependant, il a convaincu ses alliés américains qu’il se bat contre le terrorisme. Maliki reçoit des Américains des roquettes, des drones et d’autres équipements militaires qu’il utilise pour bombarder et tuer des cibles civiles dans des localités sunnites en Irak. »

« Dégoûtés par le massacre des civils irakiens sans défense, beaucoup d’officiers et de soldats ont déserté les rangs de l’armée de Maliki et ont rejoint les leaders tribaux d’Al-Anbar qui sont en train de préparer une riposte forte. La perspective d’une guerre civile est maintenant une réalité. Les Etats-Unis, l’ONU et l’Union européenne doivent se réveiller rapidement avant que la situation se détériore davantage. Ils doivent se rendre compte que leur politique de soutenir Maliki a été une très grave erreur. Maliki a détruit l’Irak. Nous avons remplacé Saddam Hussein par un autre dictateur violent et despotique qui, malheureusement, exécute les ordres des mollahs fascistes au pouvoir à Téhéran. L’Occident ne peut pas croiser les bras et être le spectateur du génocide des Sunnites d’Irak. »

Struan Stevenson, membre du Parlement européen
Président de la Délégation Parlementaire européenne pour Relations avec l’Irak

STRUAN STEVENSON, MEP
Le Parlement Européen, ASP 12G306, Rue Wiertz, B – 1047 Bruxelles (Belgique)
Email: [email protected] Tel: +32-2 28 45710 Fax: +32-2 28 49710

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe