vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran: pour le négociateur en chef iranien, la fermeture de Fordo n’est...

Iran: pour le négociateur en chef iranien, la fermeture de Fordo n’est pas à l’ordre du jour

Le site Fordo

CNRI – Lors d’une réunion au parlement des mollahs, le négociateur en chef du régime iranien dans les pourparlers nucléaire, Abbas Araghtchi, a affirmé que « la fermeture de Fordo ne fait pas partie de l’ordre du jour des négociations de Genève». 


Le dimanche 20 octobre, un membre de la commission de sécurité et de politique extérieure du parlement a expliqué aux médias: « Abbas Araghtchi et Madjid Takht-Ravantchi, les membres de l’équipe des négociateurs nucléaires, ont participé à une réunion (de cette commission) et ont donné des explications sur les négociations de Genève. Dans cette réunion, M. Araghtchi a expliqué que l’équipe des négociateurs de la République islamique a signifié à la partie occidentale qu’en aucune manière l’Iran n’acceptera l’interdiction de l’enrichissement de l’Uranium, ajoutant que la fermeture des installations nucléaires à Fordo et à Arak ne fait pas partie de l’ordre du jour des négociations. » 

Par ailleurs, lors de cette réunion, Araghtchi a reporté sine die toute acceptation des inspections inopinées (dans le cadre du protocole additionnel du TNP). Araghtchi a précisé : « Lors des négociations, nous avons dit à la partie occidentale que la décision sur le protocole additionnel est une prérogative du parlement. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe