dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe ministère égyptien des Affaires étrangères a démenti l’évocation de ‘Bahreïn’ lors...

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a démenti l’évocation de ‘Bahreïn’ lors du discours de Mohammad Morsi

Dénonçant la déformation de ses propos lors de la traduction simultanée par la radio et télévision iraniennes

Al-Arabiya  Vendredi, 31 août 2012 – « Opposant une démentie catégorique à une partie de la traduction des déclarations du président égyptien, Mohammad Morsi, par la radio et télévision de la République islamique d’Iran lors du sommet du mouvement des non-alignés à Téhéran, Amr Rochdi, porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, a affirmé que M. Morsi n’avait fait aucune allusion au Bahreïn. 
Le traducteur de la télévision de l’Etat iranien avait dénaturé les propos de M. Morsi au début de son intervention, en remplaçant ‘la Syrie’ par le ‘Bahreïn’.

Par ailleurs, lorsque M. Morsi évoquait les pays arabe en changement comme les pays du ‘Printemps arabe’, le traducteur ajoutait le ‘Bahreïn’ à cette liste remplaçant de même le ‘printemps arabe’ par le ‘réveil islamique’.

Selon le site du quotidien égyptien Al-Ahram, vendredi 31 août, lors de la conférence de presse organisée par le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, ce dernier a été interrogé par des journalistes à propos de l’évocation, par M. Morsi, du Bahreïn et la crise qui secouait ce pays lors de son intervention au sommet des non-alignés à Téhéran.

Démentant toute allusion au Bahreïn dans le discours prononcé par le président égyptien, M. Rochdi a indiqué que la séance inaugurale du sommet de Téhéran, y compris l’intervention de M. Morsi, avait été retransmise en direct par de nombreuses chaînes de télévision et que le texte intégral du discours de ce dernier était accessible sur le site Internet du ministère égyptien des Affaires étrangères.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe