vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe Hezbollah a subi une défaite, dit Bush qui brandit la menace...

Le Hezbollah a subi une défaite, dit Bush qui brandit la menace de l’Iran

Le Hezbollah a subi une défaite, dit Bush qui brandit la menace de l’Iran Agence France presse – Le président américain George W. Bush a affirmé lundi que le Hezbollah avait subi une défaite au Liban, mais a mis en garde contre l’ampleur que pourrait prendre un tel conflit si l’Iran, soutien de l’organisation radicale, disposait de l’arme nucléaire.

Le Hezbollah mais aussi l’Iran et la Syrie sont responsables d’une guerre qui fait partie d’un « combat plus vaste dans toute la région entre la liberté et le terrorisme », a-t-il dit à l’issue de réunions de travail au Pentagone et au département d’Etat, étapes d’une campagne de communication menée cette semaine.

 

M. Bush s’est ainsi employé à défendre une action internationale contestée à l’étranger, mais aussi aux Etats-Unis, à moins de trois mois des élections parlementaires dont les difficultés irakiennes s’annoncent comme l’un des thèmes majeurs.

« Le Hezbollah a subi une défaite dans cette crise », a estimé M. Bush, contredisant la plupart des analyses.

Il a invoqué le déploiement prévu de l’armée libanaise et d’une force internationale qui devront reprendre au Hezbollah le contrôle du sud du Liban, mais aussi empêcher son approvisionnement en armes. En outre, selon lui, le Hezbollah est très généralement reconnu comme le responsable de la guerre.

« La responsabilité des souffrances (au Liban et en Israël) incombe au Hezbollah », a-t-il déclaré, se référant à l’incursion en territoire israélien, la capture de deux soldats israéliens, les tirs de roquettes sur l’Etat hébreu et le « sacrifice d’innocents » utilisés comme « boucliers humains » pour se protéger de l’armée israélienne.

Mais la « responsabilité des souffrances du peuple libanais incombe aussi aux Etats soutenant le Hezbollah, l’Iran et la Syrie », a-t-il dit.

Le régime iranien fournit au Hezbollah de l’argent, des armes et entraîne les combattants de l’organisation, a-t-il dit.

« L’Iran a signifié clairement qu’il voulait la destruction d’Israël. Nous ne pouvons qu’imaginer quels dangers bien plus grands ferait courir ce conflit si l’Iran avait l’arme nucléaire comme il en a la volonté », a-t-il dit à quelques jours de l’échéance d’un ultimatum lancé par le Conseil de sécurité à la République islamique pour qu’elle renonce à des activités nucléaires ultra-sensibles.

M. Bush a aussi accusé l’Iran de soutenir les groupes armés opérant chez son voisin irakien.
Quant à la Syrie, elle « permet aux armes iraniennes de traverser son territoire en direction du Liban. La Syrie permet aux dirigeants du Hezbollah d’opérer de Damas », a-t-il dit.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe