samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe gouvernement britannique perd un appel contre les Moudjahidine du peuple

Le gouvernement britannique perd un appel contre les Moudjahidine du peuple

Agence France Presse – Un recours du gouvernement britannique contre la décision de retirer l’Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), un mouvement d’opposition au régime de Téhéran, de la liste des organisations terroristes, a été rejeté mercredi par la Cour d’appel de Londres.

Agence France Presse – Un recours du gouvernement britannique contre la décision de retirer l’Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), un mouvement d’opposition au régime de Téhéran, de la liste des organisations terroristes, a été rejeté mercredi par la Cour d’appel de Londres.

La Cour a jugé que la ministre de l’Intérieur Jacqui Smith "n’avait pas de fondement solide" pour affirmer que la Commission d’appel pour les organisations interdites avait fait une erreur en rayant les Moudjahidine de cette liste noire.

La Commission d’appel pour les organisations interdites (POAC), un tribunal chargé de se prononcer en cas de contestation concernant la présence de groupes sur cette liste, avait jugé le 30 novembre 2007 "déraisonnable" de maintenir l’OMPI dans le "Terrorist Act".

Cette commission a confirmé cette décision en appel en décembre 2007.

Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), a qualifié ce jugement de "victoire de la justice et des valeurs humaines" dans un communiqué.

Elle a appelé le Royaume-Uni à appliquer cette décision de justice en rayant l’OMPI de la liste britannique des organisations terroristes et à lever toutes les restrictions liées.
L’organisation d’opposition iranienne est toujours considérée comme terroriste par l’Union européenne et les Etats-Unis.