lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe Fatah dénonce l'ingérence de Khamenei dans les affaires palestiniennes

Le Fatah dénonce l’ingérence de Khamenei dans les affaires palestiniennes

 CNRI – Le Fatah palestinien a fustigé les récents propos du guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, qui affichait l’intention manifeste de s’immiscer dans les affaires palestiniennes. Le mouvement a appelé les Palestiniens à s’opposer aux intentions sinistres du régime de Téhéran de détourner leur cause et leurs idéaux.

Selon le quotidien arabe Asharq al-Awsat, du 14 septembre, le Fatah a publié un communiqué en réaction aux remarques de Khamenei lors d’une récente prière du vendredi, où il critiquait les dirigeants palestiniens pour avoir entamé des pourparlers de paix avec Israël.

Selon Asharq al-Awsat, le communiqué qualifie les propos de Khamenei de « tentative banale et méprisable d’exploiter la lutte de la nation palestinienne et de ses dirigeants, et d’ingérence flagrante dans les affaires intérieures du peuple palestinien. »

« Les déclarations de Khamenei trahissent l’intention de longue date du régime iranien de détourner l’idéal de la Palestine et des sacrifices de notre peuple pour les subordonner aux ambitions régionales du régime iranien et de son ordre du jour expansionniste », ajoute le comité central du Fatah dans ce communiqué.

« Le régime de Khamenei et d’Ahmadinejad, qui réprime la nation sœur de l’Iran avec toute sa diversité religieuse et ethnique, a des objectifs clairs et honteux pour semer les graines de la discorde entre les Palestiniens et diviser le monde arabe. Le régime a l’intention d’embraser la région dans le cycle éternel des conflits internes. »

« Le Fatah met l’accent sur sa ferme opposition aux tentatives continues du régime de Khamenei et d’Ahmadinejad d’exploiter la question palestinienne et la situation de son peuple comme une carte pour un compromis avec l’Occident, comme un moyen de mettre en œuvre son programme régional, et comme un instrument d’ingérence dans les affaires intérieures des pays arabes, pour nuire à son unité et à ses intérêts fondamentaux. »

« Le Fatah estime qu’il est nécessaire de réagir aux déclarations de Khamenei et à son ingérence honteuse dans les affaires intérieures de la Palestine ainsi qu’à ses injures contre son chef légitime, le président Mahmoud Abbas. L’ingérence dans les décisions nationales et indépendantes de la Palestine ou les tentatives de les influencer constituent une ligne rouge que ni le régime iranien ni personne d’autre n’est autorisée à dépasser. »

« La nation palestinienne, ajoute le communiqué, lutte depuis cinquante ans sous la direction de l’OLP. Des milliers de vies ont été perdues et des milliers de personnes sont emprisonnées. Par conséquent, les diktats du genre de Khamenei ne sont pas nécessaires pour notre lutte et notre décision nationale et indépendante. Les Palestiniens ne permettront pas que cela arrive. »

La semaine dernière, également, après l’ingérence du régime des mollahs dans les affaires palestiniennes et les remarques provocatrices d’Ahmadinejad, le président palestinien Mahmoud Abbas avait déclaré que le régime iranien n’avait absolument aucun droit de s’immiscer dans les affaires de la Palestine.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe