mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLe Congrès américain délibère sur un projet de loi en soutien aux...

Le Congrès américain délibère sur un projet de loi en soutien aux manifestants iraniens

Le Congrès américain délibère sur un projet de loi en soutien aux manifestants iraniens

Par Mansoureh Galestan

Des responsables du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) ont salué un nouveau projet de loi au Congrès américain pour soutenir les manifestants iraniens, mais ils considèrent que davantage doit être fait pour arrêter le massacre des manifestants, a rapporté le Washinton Times.

Le Congrès intensifie sa pression sur le régime iranien au milieu des troubles persistants à travers le pays qui ont coûté la vie à plus de 1000 manifestants. Les députés du Capitol Hill ont présenté cette semaine le premier projet de loi exprimant un soutien explicite aux manifestants iraniens qui ont secoué le joug de la dictature en Iran et condamnant la réponse violente du gouvernement, a écrit le Washington Times.

« Avec cette résolution, le Congrès envoie un message multiparti fort au peuple iranien pour dire que nous soutenons ses aspirations démocratiques et ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour tenir ce régime responsable de ses violations délibérées des droits de l’homme », a déclaré le représentant Joe Wilson, Républicain de Caroline du Sud et co-parrain du projet de loi, selon le Washington Times.

Les manifestations, les plus violentes depuis la révolution de 1979, ont commencé le 15 novembre après que le régime iranien a annoncé une augmentation de 300% des prix du carburant. Les manifestations ont rapidement fait boule de neige en un mouvement anti-régime dans les villes à travers le pays.

Le régime a répondu aux protestations par une tuerie massive et une coupure d’internet à l’échelle nationale dans le but de mettre fin aux manifestations.

« Le régime iranien a une réputation tristement célèbre pour des violations flagrantes des droits humains contre son propre peuple, notamment en censurant Internet, en restreignant à la fois la liberté religieuse et la participation politique en emprisonnant des journalistes et en torturant des dissidents politiques », a déclaré le représentant Ted Deutch, démocrate de Floride qui a également coparrainé la résolution, selon le Washington Times.

Ce soutien intervient alors que le Département d’État américain a annoncé de nouvelles sanctions contre plusieurs entités de transport et d’aviation iraniennes qui, selon les États-Unis, auraient aidé les programmes nucléaires iraniens.

Alireza Jafarzadeh, directeur adjoint du bureau de Washington du Conseil national de la Résistance iranienne, a déclaré au Washington Times lors d’un événement organisé à la Chambre des représentants par l’Organisation des communautés iraniennes américaines : « bien que le projet de loi soit un premier pas important, il ne fournit cependant pas un soutien assez tangible du gouvernement américain pour aborder la crise en Iran. »
« Nous avons un long chemin à parcourir dans ce sens », a déclaré le représentant John Garamendi, démocrate californien. Mais je me joins à vous pour envisager un avenir dans lequel la démocratie et les droits de l’homme adviendront en Iran. Je m’associe à vous pour que cela se produise dans un proche avenir, pas au cours du prochain millénaire. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe