lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe chef de la sécurité de Dubaï exhorte les EAU de couper...

Le chef de la sécurité de Dubaï exhorte les EAU de couper leurs liens avec le régime iranien

Le chef de la sécurité de Dubaï exhorte les EAU de couper leurs liens avec le régime iranien

Les Emirats Arabes Unis devraient rompre leurs liens commerciaux avec le régime iranien, a déclaré le chef de la sécurité de Dubaï. Le lieutenant-général Dahi Khalfan bin Tamim, chef de la sécurité générale de l’émirat de Dubaï, affirme que les autorités des EAU devraient mettre fin au renouvellement des licences de commerce et demander aux propriétaires d’entreprise de quitter le pays d’ici trois ans, a rapporté lundi l’organisme de presse local 7DAYS.

Khalfan a fait ces commentaires sur Twitter.

Le régime iranien soutient les rebelles Houthi qui luttent au Yémen et les milices chiites au Liban et en Syrie.

Khalfan a écrit : « nous ne devrions pas permettre aux Iraniens d’ouvrir une boutique commerciale dans le golfe Persique. Ils ne nous autorisent même pas à ouvrir une cabane [dans leur pays]. Ils sont inutiles ».

Il a en outre affirmé : « la Chine, l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie et l’Afrique sont mille fois meilleurs que l’Iran en négociation commerciale ».

Il a poursuivi, en disant que « dans les trois prochaines années, nous devrons demander à tous les propriétaires de magasins iraniens de quitter le pays et de ne pas renouveler leur licence commerciale. C’est notre peuple qui a besoin d’ouvrir ces magasins et non pas les Iraniens ».

Khalfan a poursuivi en disant que les Etats du Golfe devaient interdire les produits iraniens à la vente dans le cadre de la lutte contre « le comportement irresponsable » du régime iranien.

Khalfan, qui a 1,3 million de followers de Twitter à son actif, demande également à ce que l’on évite les marchandises iraniennes.

Il a déclaré que « chaque dirham dépensé pour des biens iraniens engendrera la mort de plus de Syriens et sera utilisé dans l’achat d’armes et d’explosifs. Laissez les marchandises iraniennes sur leurs étagères. Investir en Iran, c’est investir dans Ali Baba et les 40 voleurs ».

En janvier, les EAU ont rétrogradé leur présence diplomatique en Iran. Pour cause, l’ingérence de Téhéran dans les affaires de ses voisins du Golfe avait atteint un niveau « sans précédent ».

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait rappelé Saif Al Zaabi, l’ambassadeur des EAU à Téhéran, et laissé l’ambassade aux mains d’un chargé d’affaires.

Le ministère a également dit à l’époque qu’il faudrait que le régime de l’Iran réduise le nombre de son personnel en poste dans les Émirats Arabes Unis.

Le mouvement est survenu après que l’Arabie Saoudite ait coupé ses relations diplomatiques avec le régime de l’Iran, suite aux événements lors desquels des manifestants ont pris d’assaut et mis le feu à l’ambassade saoudienne à Téhéran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe