samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe chef de l’appareil judiciaire en Iran continuera « avec détermination »...

Le chef de l’appareil judiciaire en Iran continuera « avec détermination » à exécuter

CNRI – Sadegh Laridjani, le chef de l’appareil judiciaire des mollahs, a réagi le 13 décembre aux critiques contre la montée du nombre des exécutions en Iran. Il a affirmé que l’actuelle politique judiciaire du régime allait continuer.

Lors d’une rencontre avec les responsables de sa branche, Sadegh Laridjani a affirmé : « S’opposer à la peine de mort, c’est s’opposer aux lois de l’islam. »

Ces dernières semaines, dans différentes villes d’Iran, plusieurs actions de protestation ont éclaté contre les exécutions de prisonniers. La semaine dernière, pour dénoncer des peines de mort, les familles des prisonniers politiques ont tenu deux sit-in, l’un devant la prison de Ghezel-Hessar (à l’ouest de Téhéran) et l’autre devant le parlement des mollahs.

En réaction aux critiques de ceux qui qualifient de « réactionnaires » la conception que les mollahs ont de l’islam, Sadegh Laridjani a dit : « Nous n’avons qu’un seul islam, incarné par les grands oulémas. »

Laridjani a ajouté : « L’appareil judicaire ne prête pas attention aux propos absurdes et mensongers et continuera son travail avec détermination. »

L’Iran détient le record mondial des exécutions par tête d’habitants. Selon Amnesty International, durant les onze premiers mois de 2013, près de 600 personnes ont été exécutées en Iran.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe