samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL'Ambassadeur de France confiant dans un accord sur la résolution sur l'Iran

L’Ambassadeur de France confiant dans un accord sur la résolution sur l’Iran

L'Ambassadeur de France confiant dans un accord sur la résolution sur l'IranAgence France Presse – L’ambassadeur de France à l’Onu Jean-Marc de La Sablière a exprimé vendredi l’espoir que le Conseil de Sécurité pourrait adopter la semaine prochaine une résolution exigeant de l’Iran l’arrêt de ses activités d’enrichissement d’uranium.

"Nous avons fait des progrès dans nos discussions jeudi. Nous n’avons pas réglé tous les problèmes, mais j’ai bon espoir que nous y parviendrons la semaine prochaine et j’espère que nous pourrons adopter cette résolution la semaine prochaine", a-t-il déclaré à la presse.

La France, au nom de trois puissances européennes (Allemagne, France et Grande-Bretagne) a présenté jeudi un projet discuté par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Russie, Chine, France et Grande-Bretagne) plus l’Allemagne.

Le projet est en discussion depuis plusieurs jours et une nouvelle réunion des 6 devait avoir lieu vendredi. Les tractations portent sur la formulation exacte de la résolution.

"Le Conseil de sécurité décide (…) que l’Iran doit suspendre toute activité d’enrichissement et de retraitement, y compris la recherche et le développement, ce qui doit être vérifié par l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), et suspendre la construction d’un réacteur à eau lourde", stipule le projet présenté par la France.

Il annonce également l’intention du Conseil, au cas où l’Iran n’appliquerait pas la résolution, "d’adopter des mesures additionnelles en vertu de l’article 41 du chapitre VII de la charte des Nations unies si cela est nécessaire pour assurer le respect" de la résolution.

Selon l’article 41, le Conseil peut décider de "mesures n’impliquant pas le recours à la force armée pour donner effet à ses décisions", c’est-à-dire des sanctions économiques.

Le projet appelle aussi tous les Etats "à prendre immédiatement des mesures pour empêcher le transfert de tous éléments, matériaux, marchandises ou technologie susceptibles de contribuer au programme d’enrichissement et de retraitement de l’Iran et aux programmes de missiles balistiques".

Et il fixe à l’Iran une date butoir en août pour se conformer aux demandes de l’Onu. La date exacte ne figure pas dans le texte pour l’instant.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe