vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : La chancelière allemande refuse de répondre à la lettre d'Ahmadinejad

Iran : La chancelière allemande refuse de répondre à la lettre d’Ahmadinejad

Iran : La chancelière allemande refuse de répondre à la lettre d'AhmadinejadAgence France Presse – La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué qu’elle refusait de répondre à la lettre que lui a adressée le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, dans un entretien qui sera diffusé dimanche par la chaîne de télévision publique allemande ZDF.

Les critiques visant Israël contenues dans cette lettre envoyée mercredi à Berlin sont "complètement inacceptables", a déclaré Mme Merkel. "L’existence d’Israël appartient pour nous à la raison d’Etat", a-t-elle expliqué, soulignant que ce fait était "constamment remis en question" par M. Ahmadinejad.

Le porte-parole du gouvernement allemand, Ulrich Wilhelm, avait déclaré dans la matinée que la lettre contenait "beaucoup de déclarations qui sont inacceptables pour nous, en particulier sur le droit d’existence d’Israël et l’Holocauste", sans citer les propos du président iranien.

Mme Merkel a critiqué aussi le fait que cette lettre ne contienne aucune déclaration sur le thème crucial du nucléaire iranien, soulignant que "notre proposition qui donne vraiment une perspective au peuple iranien, n’est évoquée nulle part" dans la missive.

"Ce n’est pas correct et c’est pour cela que la lettre ne mérite pas de réponse", a-t-elle dit dans cet entretien dont des extraits ont été diffusés vendredi soir par la télévision publique.

La chancelière faisait référence à l’offre des grandes puissances (les cinq Grands plus l’Allemagne), qui comprend des mesures incitatives, notamment en matière économique et nucléaire, mais qui est subordonnée à la suspension des activités d’enrichissement d’uranium par l’Iran.

Il s’agit de la deuxième lettre du président iranien à un dirigeant occidental après celle adressée début mai au président américain George W. Bush et dans laquelle M. Ahmadinejad avait fait une critique en règle de la politique américaine, portant aussi bien sur le centre de détention américain à Guantanamo que sur les "mensonges" de la guerre en Irak.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe