mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'acquisition, le développement et le stockage d'armes de destruction massive par les...

L’acquisition, le développement et le stockage d’armes de destruction massive par les mollahs

La doctrine militaire

Frapper au cœur de l’ennemi

L’acquisition, le développement et le stockage d’armes de destruction massive est une caractéristique permanente de la politique de défense du régime des mollahs depuis le tout début, et encore aujourd’hui.

 

Khatami a présidé une série de réunions du Conseil suprême de sécurité nationale à la fin de son mandat afin de réviser la doctrine militaire du régime. Lors de ces réunions, le CSSN a adopté la « doctrine de guerre assymétrique ».

 

Les stratèges des mollahs prétendent que les forces armées du régime n’ayant aucune chance en cas de confrontation conventionnelle en cette ère de technologie militaire très avancée et d’armes ultra modernes, ils doivent recourir à d’autres tactiques, y compris les attaques terroristes, et l’utilisation d’armes de destruction massive et de leurs vecteurs balistiques.

 

Le général Mohammad-Ali Jaafari, commandant du corps des pasdarans, a annoncé à l’agence de presse IRNA le 9 octobre 2004 : «  Etant donné que l’ennemi potentiel possède une technologie bien plus avancée que la nôtre, nous avons utilisé ce que l’on appelle les méthodes de la «doctrine de guerre asymétrique.  Nous avons fait les exercices nécessaires, et nos forces sont maintenant bien préparées pour cela. »

 

Le 16 juillet 2004, Hachemi Rafsandjani déclarait : « Nous devons nous préparer à faire face à  une nouvelle agression de l’ennemi. Nous répondrons à cette agression en le frappant au cœur de son territoire. »

 

Khatami avait déclaré le 1er août 1998 que « l’Iran ne demandera à personne l’autorisation de développer ses capacités de défense ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe