mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesLa violation des libertés des citoyens iraniens s'aggravent de jour en jour

La violation des libertés des citoyens iraniens s’aggravent de jour en jour

Parti Socialiste, 4 juillet – La justice iranienne a condamné, le 3 juillet 2007, sept militantes des droits de la femme à de lourdes peines de prisons, pour avoir participé à une manifestation pacifique en juin 2006 pour réclamer l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en Iran.

 

La décision du tribunal de condamner aux coups de fouet et à la prison, les militantes féministes qui ont participé à un rassemblement pacifique considéré « illégal » par les autorités iraniennes, est scandaleuse. L’une de ces militantes, Madame Délaram Ali, a été condamnée à trois ans de prison ferme et 10 coups de fouet.

Le Parti socialiste exprime son indignation face à des violations des droits de l’homme, notamment des droits des femmes, et à la violation des libertés des citoyens iraniens par la République islamique, qui s’aggravent de jour en jour. Il demande l’annulation de ces peines, qui vont à l’encontre de la Déclaration des droits de l’homme des Nations unies et des engagements internationaux de l’Iran.

Devant la gravité de ces condamnations, le Parti socialiste demande à l’Union européenne, et particulièrement au gouvernement français, d’intervenir auprès des autorités iraniennes pour l’annulation des condamnations injustes des militantes iraniennes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe