mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa télévision d’État iranienne diffuse sa peur de l’OMPI

La télévision d’État iranienne diffuse sa peur de l’OMPI

CNRI- Suite au plus grand rassemblement jamais tenu pour la Liberté en Iran organisé par l’opposition iranienne à Paris, le 13 juin 2015, la télévision d’État iranienne a continuellement diffusé des informations et des reportages sur l’événement. Les thèmes repris par les reportages des médias sous contrôle de l’État diabolisent l’image du principal groupe d’opposition iranien, l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), et souhaitent décourager les iraniens de le soutenir.

Malgré le baratin ressassé par le régime des mollahs pour tenter de dissuader la population, et en particulier la jeunesse, de rejoindre l’opposition, l’impact de la résistance organisée et son message est assez évident. En agissant ainsi, le régime montre aussi sa peur du rôle de l’OMPI dans l’entretien de sentiments d’hostilité envers le régime. Ci-dessous, des extraits de la couverture médiatique par le regime des mollahs  ces derniers jours.

Remarque : les médias gouvernementaux utilisent le terme péjoratif « Hypocrites » pour parler de l’OMPI.

 

Chaîne 1, télévision d’État iranienne – 19 juin 2015

 

Les Américains et Européens qui soutiennent ce groupe [OMPI] ont participé à ce rassemblement au moment-même des négociations nucléaires

 

« L’Histoire se répète à un tournant important. L’Iran islamique a vu jeudi le pieux peuple d’Iran passionnément rassemblé pour assister à l’enterrement des plongeurs qui furent sacrifiés il y a 29 ans, avec les mains liées, par les Hypocrites (OMPI) et les Etats-Unis pendant l’Opération Karbala 4 (Guerre Iran-Irak). Trois jours exactement avant l’hommage mémorable rendu par les plus purs et nobles enfants de l’Iran Islamique, la capitale française Paris était encore une fois témoin de la coopération entre l’Occident et les Hypocrites [OMPI], ces terroristes et ennemis jurés de la nation iranienne. Le rassemblement des Hypocrites [OMPI] à Paris avait été promu longtemps à l’avance, et les responsables du groupe, contrôlés depuis l’Irak, avaient employé depuis des mois toutes les tactiques possibles pour faire venir le plus de monde à cette réunion. Quoi qu’il en soit, le meeting des Hypocrites a rassemblé les mêmes personnalités qu’auparavant. Les officiels américains et européens qui soutiennent ce groupuscule [OMPI] ont participé à ce rassemblement au moment-même des négociations nucléaires.

 

Député David Jones (RU) (traduction) : C’est un immense privilège d’être parmi vous à ce magnifique rassemblement à Paris aujourd’hui. Je vous félicite pour votre courage et votre persévérance dans votre lutte pour conquérir les droits de l’homme et la démocratie. Des millions d’iraniens vous regardent comme la source de leur force.

 

La présence de personnalités occidentales qui prétendent parler au nom des droits de l’homme au meeting des Hypocrites [OMPI] n’a rien de nouveau. Dans le passé, chaque fois que de tels événements ont eu lieu, des occidentaux étaient toujours présents ; ces événements avaient un but principal : le changement de régime politique en Iran.

 

John Bolton (traduction) : Et il est particulièrement gratifiant d’être présent ici aujourd’hui avec vous, sous cette bannière qui prônait là-haut un changement de régime en Iran, parce qu’il ne faut pas se méprendre, c’est mon opinion depuis assez longtemps, que la politique des Etats-Unis ne devrait pas être de négocier avec le régime iranien. La politique des Etats-Unis devrait être de renverser le régimen iranien.

 

La présence de personnalités occidentales et leur insistance sur la coopération avec les ennemis de la nation iranienne démontre à nouveau cette réalité historique que l’Occident ne tournera pas de sitôt la page de l’animosité envers l’Iran Islamique. Quoi qu’il en soit, la présence passionnée et significative du peuple lors des commémorations pour les martyrs de la Défense sacrée [Guerre Iran-Irak] montre clairement que la posture des conspirateurs est maintenant dévoilée au peuple iranien, et au moment voulu, la nation, perspicace, sera présente pour neutraliser le complot. »

 

Chaîne 2, télévision d’État iranienne – 17 juin 2015

 

Des responsables de la sécurité et de l’armée américaine et européenne faisaient partie des invités de renom qui ont participé, au début de la semaine, au rassemblement de Paris. Même le directeur du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis a envoyé un message vidéo pour le lancement de ce meeting. Dans de telles circonstances, le retrait de ce groupuscule [OMPI] des listes américaines et européennes des organisations terroristes est un phénomène étrange qui montre clairement que les pays occidentaux soutiennent le terrorisme. Alors que les Etats-Unis prétendent s’intéresser à un accord durable et complet sur le dossier nucléaire, les liens constants entre les hauts responsables de la sécurité et de l’armée de ce pays avec les terroristes montrent que les américains poursuivent en coulisses le scénario depuis longtemps anéanti d’un changement de régime.

 

Islamic Republic of Iran News Network (IRINN) : « Le rassemblement du groupuscule Hypocrite [OMPI] en France s’est tenu en présence d’officiels occidentaux sous le slogan du renversement de la République Islamique. Un certain nombre d’anciens et actuels officiels américains et européens, les dirigeants de ce groupe excommunié, ainsi que des opposants syriens ont participé. Dans un message vidéo enregistré, John McCain, un sénateur Républicain des Etats-Unis, a prétendu que faute de leadership mondial de la part des Etats-Unis, l’Iran continue de financer le terrorisme et de provoquer le chaos dans la région. Dana Rohrabacher, membre Républicaine du Congrès en Californie, a déclaré que l’Iran vivait ses derniers jours.

 

« Fars News Agency », agence de presse contrôlée par l’État – 14 juin 2015 :

 

« Présence de législateurs américains au rassemblement des Hypocrites et expressions d’espoir pour un changement de régime en Iran

 

Le rassemblement des Hypocrites [OMPI] [samedi] à Paris comptait deux éminents invités américains qui ont répété le slogan de ce groupuscule terroriste [OMPI].

 

Selon le Washington Times, le sénateur John McCain, directeur du Comité des forces armées du Sénat, célèbre pour son opposition à un accord nucléaire, a envoyé un message vidéo au public du rassemblement, dans lequel il parle de l’Iran comme du « véritable épicentre de l’extrémisme islamique dans la région. »

 

Institut de stratégie de Didban (Organe du Ministère des Renseignements et de la Sécurité nationale, ou VEVAK) – 15 juin 2015 :

 

« L’immense budget pour organiser des rassemblements et inviter des étudiants et des groupuscules politiques ne représente qu’une partie des actions des Hypocrites [OMPI] pour laver leur image de la violence et du terrorisme.

 

L’un des points au programme du grand rassemblement de la Résistance était la diffusion de vidéo-clips divers. Parmi les clips diffusés, l’un s’intitulait « L’histoire de la fleur rouge ». Ce clip vidéo racontait l’histoire d’une jeune fille qui avait perdu son père, un membre de l’OMPI, et dont les seuls souvenirs qu’elle avait de lui venaient de ce que sa mère lui avait raconté.

 

On affirme qu’un certain nombre de sénateurs canadiens et australiens ont participé au grand rassemblement de la Résistance à Paris. Ils ont défendu les positions des Hypocrites [OMPI] terroristes contre la République Islamique d’Iran et ont promis de soutenir les membres du camp Ashraf (membres de l’OMPI). »

 

Tabnak (site internet d’État) – 14 juin 2015 :

 

« Le discours de McCain pour le meeting des Hypocrites [OMPI]

Dans son discours, McCain a déclaré que le gouvernement iranien était le véritable épicentre de l’extrémisme islamique dans la région. McCain a affirmé que dans le néant du leadership américain d’Obama, l’Iran continue à financer la terreur et à provoquer le chaos dans ses campagnes pour la domination. »

 

D’autres médias d’État, organes de presse et sites du Ministère des Renseignements ont participé à une couverture médiatique similaire du rassemblement pour la Liberté en Iran, y compris :

 

  • La Mehr News Agency gérée par l’État
  • Iran-Interlink (VEVAK)
  • Nejat Association (VEVAK)
  • Le site d’informations d’État Jahan News

 

Jahan News (site web contrôlé par l’État) – 13 juin 2015

 

« Paris a montré son hostilité envers la nation iranienne

Les leadeurs terroristes de la soi-disant Coalition nationale syrienne ont pris part au rassemblement des membres des Hypocrites [OMPI] à Paris, révélant l’envergure de la coopération entre ces deux groupes terroristes et révélant plus que jamais à l’opinion publique la fausseté de l’Occident quand il déclare soutenir la démocratie et combattre le terrorisme.

 

Haitham al-Maleh, le prétendu directeur de la Commission juridique de la Coalition nationale syrienne, alors qu’il était aux côtés des leadeurs des Hypocrites [OMPI], a versé des larmes de crocodile pour le peuple islamique et révolutionnaire d’Iran, et a ressassé les affirmations infondées répétées bêtement par les médias saoudiens et Occidentaux et par les officiels de certains régimes arabes régressifs, y compris les saoudiens, que l’Iran est une menace pour la sécurité régionale et soutient le terrorisme.

 

Il faut encore déplorer la large couverture médiatique dont a bénéficié ce rassemblement anti-iranien, et l’utilisation de termes trompeurs par les saoudiens et par d’autres organes de presse.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe