mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLa moitié des écoliers iraniens abandonnent l’école à cause de problèmes économiques

La moitié des écoliers iraniens abandonnent l’école à cause de problèmes économiques

La moitié des étudiants iraniens abandonnent l’école à cause de problèmes économiques

CNRI – Le directeur de l’organisation d’alphabétisation en Iran a déclaré que 53 % des écoliers arrêtent les cours en Iran à cause de problèmes économiques et 35 % des cas ont pour origine des problèmes culturels.

Selon l’agence de presse ILNA, le 24 juillet 2017, Ali Bagherzadeh a également annoncé que 12 % à 15 % des écoliers quittaient l’école à cause de problèmes liés à l’organisation de l’éducation.

Les chiffres non officiels montrent qu’il y a 3.2 millions écoliers qui ont abandonné l’école en Iran. De nombreux enfants ont quitté les bancs de l’école à cause de problèmes économiques et travaillent dans les rues et les ateliers.

Selon les chiffres officiels, il y a 2 millions d’écoliers qui travaillent en Iran ; cependant, les statistiques officieuses indiquent que ce nombre atteint les 7 millions.

Beaucoup de ces enfants ont soit quitté l’école soit ne sont jamais allés à l’école. Ces enfants sont privés d’éducation à cause de problèmes économiques, culturels et d’éducation et ce nombre augmente dans le pays.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe