mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLa marine américaine saisit des cargaisons d'armes d'Iran

La marine américaine saisit des cargaisons d’armes d’Iran

La marine américaine saisit des cargaisons d'armes d'Iran

La marine américaine aurait saisi une cargaison d’armes dans la mer d’Oman près de l’Iran. Cette cargaison était susceptible de partir pour le Yémen, pays déchiré par la guerre. C’est la troisième saisie pour le seul mois de mars.

L’US Navy a déclaré dans un communiqué lundi que le USS Sirocco a intercepté et saisi l’envoi d’armes cachées à bord d’un petit boutre le 28 mars dernier. Le boutre est un type de navire couramment utilisé dans le Golfe Persique et l’océan Indien.

La Marine a déclaré que l’expédition comprenait 1 500 fusils d’assaut Kalachnikov, 200 lance-grenades propulsées par fusée et 21 mitrailleuses de calibre .50. La marine a affirmé que les personnes présentes à bord du boutre ont été libérées après la confiscation des armes par les marins.

Une coalition dirigée par l’Arabie se bat aux côtés du gouvernement du Yémen contre les rebelles Houthi et leurs alliés sur place.

La cargaison d’armes semble marquer la dernière provocation du régime des mollahs. Ce dernier a rapporté le mois dernier qu’il testait des missiles sur lesquels figurait l’expression « Israël doit être effacé ». Et lundi, le régime iranien a averti les Etats-Unis d’arrêter d’essayer de contrôler son programme de missiles, a signalé Fox News.

« La Maison Blanche devrait savoir que les capacités de défense et la puissance nucléaire constituent une ligne rouge pourge la nation iranienne, surtout dans la conjoncture actuelle, où les complots et les menaces abondent,… Nous ne permettons à personne de les outrepasser » a déclaré le chef d’état-major adjoint Massoud Jazayeri aux médias d’Etat.

Vendredi, le président Barack Obama a déclaré que le régime iranien obéissait la « lettre » de son accord nucléaire avec l’Occident, mais pas à « l’esprit » de celui-ci.

En janvier, le régime iranien a capturé 10 marins de la Marine des Etats-Unis dans le golfe Persique. Le même jour, le président Obama a prononcé son discours sur l’état de l’Union. Téhéran a libéré les marins le lendemain.

L’année dernière, les forces navales des Pasdaran ont saisi un cargo immatriculé aux Iles Marchal et l’ont gardé pendant des semaines. Les navires du régime iranien ont également encerclé un navire immatriculé aux Etats-Unis plus tard, mais ne l’ont pas immobilisé.

Fin décembre, l’armée du régime iranien a tiré des roquettes près du porte-avions USS Harry S. Truman, un mouvement jugé aux Etats-Unis « inutilement provocateur et dangereux ».

Basé en partie sur des rapports journalistiques

 

Lire aussi : 

La marine française saisit une cache d’armes d’Iran à destination du Yémen – CNN