lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa LIDU proteste contre les restrictions faites à la Cité d’Achraf

La LIDU proteste contre les restrictions faites à la Cité d’Achraf

 CNRI – La Ligue des droits de l’homme italienne, la LIDU, proteste contre les restrictions imposées aux résidents de la Cité d’Achraf en Irak et les entraves faites aux familles venues voir leurs proches à la Cité de la résistance iranienne. Achraf abrite les membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, la principale force d’opposition au régime des mollahs.

Dans le texte signé par Alfredo Arpaia, le président de la LIDU, Antonio Stango, secrétaire général du comité italien Helsinki pour les droits de l’homme, et Sergio D’Elia président de Nessuno tocchi Caino (« Touche pas à Caïn »), texte publié sur le site de la LIDU on peut lire : « Nous avons appris que M. Movafagh Al Rube’i, conseiller à la sécurité nationale irakienne, a donné l’ordre aux forces irakiennes d’empêcher les parents des résidents d’Achraf d’entrer dans la Cité pour y voir leurs proches. Depuis le 9 février, quinze personnes, parents de résidents d’Achraf ont été stoppées devant la porte d’entrée dans des conditions météorologiques difficiles de l’hiver. Il y a dans ce groupe bloqué à l’extérieur cinq quinquagénaires, ainsi qu’une fillette de 10 ans, un garçon de 11 ans et deux jeunes filles de 16 et 17 ans. »

Les signataires soulignent qu’ « empêcher les familles des résidents d’Achraf d’entrer dans la Cité, est violation des une violation des droits les plus élémentaires des résidents et de leurs familles conformément au droit humanitaire international. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe