mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLa crise provoquée par les inondations en Iran devrait susciter de nouvelles...

La crise provoquée par les inondations en Iran devrait susciter de nouvelles manifestations dans le pays

La crise provoquée par les inondations en Iran devrait susciter de nouvelles manifestations dans le pays

Par Shahriar Kia

Il y a un peu plus d’un mois, de fortes précipitations ont provoqué de graves inondations en Iran. Cela a causé des dommages importants aux infrastructures à travers le pays et de nombreuses personnes ont perdu leurs maisons. Plusieurs semaines plus tard, beaucoup en Iran subissent encore les effets des inondations. Des dizaines de personnes ont perdu la vie et de nombreux autres sont sans abri.

Depuis fin 2017, le peuple iranien participe à des protestations et à des manifestations anti-régimes. Ils appellent à un changement de régime et veulent que le régime soit tenu pour responsable de ses nombreux crimes et violations des droits humains.

La crise d’inondation actuelle ne fait qu’exacerber leur colère et à leur frustration. Le régime a échoué à apporter une réponse adéquate à la crise et a laissé la population se débrouiller seule. En plus d’avoir mal géré la situation après coup, il n’a également pas réussi à se préparer à de telles catastrophes et, au fil des décennies, a contribué à l’amplification de l’impact de tels incidents. Le régime, avec ses politiques destructrices, a détruit des barrières naturelles contre les inondations, détruire des forêts, sur-construire dans certaines zones, détourner des voies d’eau naturelles, etc.

Le peuple iranien n’a pas gardé le silence sur la situation actuelle en dépit des grands efforts du régime pour minimiser la situation. Des vidéos, des images et des publications ont été partagées sur les médias sociaux sur la réalité de la situation et les habitants manifestent mécontentement et leur colère.

Depuis le début des inondations le mois dernier, Hassan Rohani a fait profil bas. Il a peur de la réaction de la population et opte pour la solution de la lâcheté. Mais cela avive encore plus la colère de la population. Des millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire et les infrastructures sont très endommagées dans tout le pays.

La semaine dernière, des manifestations ont éclaté dans la province du Khouzistan, dans le sud-ouest du pays. De nombreux Arabes iraniens vivent dans la province et ont organisé certaines des manifestations les plus soutenues en 2018. Des forces de sécurité ont été dépêchées sur les lieux pour calmer la situation et disperser les manifestants qui ont critiqué la gestion calamiteuse de la catastrophe par le régime. De nombreuses personnes ont souligné que les politiques destructrices du régime avaient entraîné l’immersion de la région.

Les manifestations modestes et essentiellement pacifiques dans la province du Khouzistan pourraient se propager davantage à travers le pays et se transformer en un mouvement beaucoup plus vaste. Le changement de régime est ce que le peuple souhaite et ne mérite rien de moins, car il souffre depuis quatre décennies sous les mollahs. Des incidents tels que la crise d’inondation actuelle permet de réaffirmer la volonté de la population et son mépris pour le régime qu’il faut renverser.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe