mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLa compassion passe par l’amputation plutôt que par la prison, d’après un...

La compassion passe par l’amputation plutôt que par la prison, d’après un mollah

CNRI – Un membre de l’Assemblée des Experts des mollahs insiste sur les châtiments d’amputations, disant que « les êtres humains ont commis une erreur grave et néfaste en créant des prisons ».

Il a déclaré, d’après l’agence de presse gouvernementale Asr-e Iran que le système judiciaire du régime doit changer en insistant moins sur l’importance des peines de prison et en multipliant les sanctions plus draconiennes.

Il a qualifié la flagellation et la torture d’actes de compassion et a affirmé qu’une « personne qui vole une famille ne doit pas être condamnée à quoique ce soit, si ce n’est à l’amputation de la main, et cela empêchera d’autres crimes similaires ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe