vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLa Commerzbank freine ses activités avec l’Iran

La Commerzbank freine ses activités avec l’Iran

Agence France Presse, FRANCFORT – La Commerzbank, deuxième plus grande banque d’Allemagne, doit se joindre aux autres banques européennes qui ont décidé de freiner leurs activités avec l’Iran, a annoncé mercredi son porte-parole, tandis que les États-Unis cherchent à isoler Téhéran d’un point de vue économique.

Dès la fin du mois, la Commerzbank va cesser de traiter les transactions en dollars de l’Iran dans sa filiale à New York, selon le porte-parole, ce qui vient confirmer l’annonce faite mercredi dans le Wall Street Journal Europe.
 
Cependant, la banque allemande va continuer de traiter les opérations en euros de ses clients iraniens, a-t-il ajouté.
 
Un certain nombre de banques européennes, telles que Crédit Suisse et UBS, ont déjà pris des décisions similaires en réduisant ou en cessant complètement leurs opérations avec l’Iran.
 
Les États-Unis avancent que les banques d’État iraniennes soutiennent le terrorisme. Washington cherche à mettre l’Iran en quarantaine financière en raison du désir de Téhéran de poursuivre son programme nucléaire, au mépris de l’opposition de la communauté internationale.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe