lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLa chaîne satellitaire Saba TV déclarée "illégale" en Iran

La chaîne satellitaire Saba TV déclarée « illégale » en Iran

ImageAgence France Presse – La chaîne satellitaire Saba TV, dont le lancement depuis Dubaï avait été empêché mercredi dernier par les autorités iraniennes, a été déclarée "illégale" en Iran, a indiqué lundi la direction de la chaîne dans un communiqué annonçant qu’elle allait porter plainte.

"Nous nous sommes rendus compte que le Conseil suprême de la sécurité nationale avait demandé aux journaux d’éviter de publier des informations et des publicités concernant Saba TV, ajoutant que l’activité de cette chaîne était illégale en Iran", a déclaré le directeur de la chaîne, Behrouz Afkhami, dans son communiqué.

"Nous allons déposer une plainte" contre Ali Larijani, chef du Conseil suprême, poursuit le texte, estimant que M. Larijani serait à l’origine de l’interdiction de la chaîne.

Saba TV, qui devait émettre pour la première fois mercredi à minuit depuis Dubaï, a été fondée par l’hodjatolislam Mehdi Karoubi, important religieux réformateur et ancien président du Parlement, arrivé troisième lors de l’élection présidentielle de juin.

Mais à l’arrivée à Dubaï du directeur de la production de Saba à bord d’un avion de ligne, des agents de la sécurité iranienne avaient essayé de confisquer les enregistrements et empêché le directeur de sortir de l’avion, a déclaré M. Afkhami.

La Constitution iranienne n’autorise aucune station de radio ou chaîne de télévision à opérer en dehors du contrôle de l’Etat.

Avec un budget initial de 330.000 dollars, la chaîne satellitaire s’était donnée pour objectif de "fournir des informations objectives et impartiales concernant l’Iran aux téléspectateurs parlant le farsi dans le monde entier".

"M. Larijani, est-ce que votre interprétation du monopole sur la radio et la télévision inclut les médias de langue farsie à l’extérieur de l’Iran ?", s’est interrogé M. Afkhami, cinéaste connu et ancien député réformateur.

"Quelle est votre interprétation de la loi qui autorise les activités dans les médias pour des Britanniques et leurs employés iraniens, mais interdit aux Iraniens de travailler pour les Iraniens ?", a-t-il ajouté.

Les Iraniens reçoivent les émissions de plus de 20 chaînes satellitaires d’opposition, diffusant principalement depuis les Etats-Unis, mais Saba TV aurait été la première chaîne de télévision satellitaire fondée par un ancien responsable iranien.

La télévision satellitaire est officiellement interdite en Iran, mais les interventions de la police et les amendes n’ont pas empêché les paraboles de se multiplier dans le pays, principalement dans les grandes villes.

Article précédentMaîtriser l’Iran
Article suivantIran : le complexe du Messie

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe