lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLa célébration du Nouvel An iranien continue

La célébration du Nouvel An iranien continue

La célébration du Nouvel An iranien continueCNRI – Le Nouvel An iranien qui débute le 21 mars est traditionnellement marqué par de nombreuses célébrations pendant les deux premières semaines de l’année. Cependant, les Iraniens du pays, sous le joug de la dictature religieuse, subissent des restrictions sévères.

En dépit des interdictions et des mesures du gouvernement pour empêcher les festivités, les Iraniens célèbrent le nouvel An dans le respect de la tradition en geste de défi contre le régime fondamentaliste.

Les Iraniens vivant à l’étranger suivent aussi la tradition en se réunissant et en fêtant l’occasion avec des cérémonies persanes qui mettent en scène musique, danses, chansons et plats typiques.

Les partisans de la Résistance iranienne ont organisé des fêtes pour le Nouvel An dans le monde entier, de l’Amérique du Nord à l’Australie en passant par l’Europe.

A Vancouver, au Canada, près de 200 personnes ont participé aux festivités du Nouvel An le 25 mars au Mire Butler Hall au centre ville. Paul Forseth, ancien député canadien conservateur, a également assisté à la cérémonie et exprimé son soutien à la Résistance iranienne. S’adressant aux participants, il a souligné que sa solidarité ne faiblirait pas tant que la liberté et la démocratie ne seront pas établies en Iran.
 
Des événements similaires ont eu lieu dans d’autres villes du Canada. Une soirée spéciale persane doit également avoir lieu mercredi 29 mars au Parlement britannique où l’on attend un grand nombre de pairs et de députés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe