jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Résistez » - dernier message de Mohsen Dokmechi avant sa mort...

« Résistez » – dernier message de Mohsen Dokmechi avant sa mort à la prison de Gohardacht

CNRI – Une vidéo tournée le 6 mars 2011 a réussi à sortir de la prison de Gohardacht près de Téhéran où était incarcéré Mohsen Dokmechi. Atteint d’un cancer au pancréas, le régime des mollahs ne l’a jamais soigné, intentionnellement, pour le laisser mourir dans les affres de la douleur de cette maladie. Jusqu’au dernier instant il n’aura pas reçu de calmant. Il a été opéré d’urgence mais ramené immédiatement en prison après sa sortie du bloc opératoire et jeté dans une cellule surpeuplée.

Ancien détenu politique durant les années 80, ce commerçant réputé du bazaar de Téhéran a de nouveau été arrêté en septembre 2009, accusé de soutien aux familles des prisonniers politiques démunis et d’avoir une fille, Narguesse, au camp d’Achraf en Irak. Il avait été condamné à 10 ans de prison.Il s’est éteint dans la nuit du 28 mars en prison.

Voici le texte de cette vidéo :

Nous sommes avec M. Dokmechi. Nous sommes le 6 mars. M. Dokmechi est sans force. il ne va pas bien. Malheureusement, il n’a pas pu obtenir de sortie pour être soigné. (Il parle avec la plus grande difficulté)

Question : M. Dokmechi, comment allez-vous ?

Mohsen Dokmechi : Mal

Question : pourquoi vous n’êtes-pas soigné ? Où en est votre suivi médical ?

Mohsen Dokmechi : Rien. Quand j’ai compris que je devais suivre une chimiothérapie, comme ils voulaient m’y emmené avec des chaines aux mains et aux pieds, j’ai refusé. Et depuis plus rien.

Question : en fait, il vous on abandonné  et vous n’avez pas eu de traitement de chimiothérapie. Comme ils voulaient vous y emmener enchainé, vous ne l’avez pas accepté. Est-ce qu’on peut faire une chimio avec des chaînes aux pieds et aux mains ?

Mohsen Dokmechi : non, parce qu’avec la chimio, après l’injection du médicament, le malade doit  vivre dans un lieu calme sans stress.

Question : alors la prison ne vous donne pas de sortie pour suivre un traitement ?

Mohsen Dokmechi : Ils n’ont pas accepté.

Question : De quoi avez-vous été accusé ? A quelle peine avez-vous été condamné ?

Mohsen Dokmechi : 10 ans.

Question : vous avez purgé combien ?

Mohsen Dokmechi : un an et demi.

Question : pour quel délit ?

Mohsen Dokmechi : Moudjahidine (OMPI/Moudjahidine du peuple d’Iran)

Question : Vous avez un message pour le peuple ?

Mohsen Dokmechi : 1- Résistez !. 2- Priez pour moi !

Question : pour vos enfants, pour votre famille ?

Mohsen Dokmechi : Résistez !

Les images qui suivent montrent Mohsen Dokmechi quelques heures avant son décès entouré de deux gardes sur son  lit de mort. 
 

http://www.youtube.com/watch?v=YpgFfNZTeIw

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe