samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL’opposition iranienne en exil a dit avoir décelé un nouveau site nucléaire...

L’opposition iranienne en exil a dit avoir décelé un nouveau site nucléaire secret en Iran – RFI

Vue d’ensemble de la zone militaire haft-tir et entree du site clandestin 012
RFI, 18 novembre – Dans l’actualité également le nucléaire iranien, qui sera de nouveau débattu dès mercredi à Genève par les pays du groupe 5+1. François Hollande, le président français, a affirmé devant le parlement israélien il y a quelques heures : « les sanctions seront maintenues tant que nous n’aurons pas la certitude du renoncement définitif de l’Iran à son programme militaire ». Une déclaration qui devrait rassurer le Conseil national de la Résistance iranienne qui a exhorté la communauté internationale à la fermeté.

 

En effet l’opposition iranienne en exil a dit avoir décelé un nouveau site nucléaire secret. Ce site dont le nom de code est 012, est situé dans une base militaire au sud de l’Iran. Il est creusé sous une montagne.

Mehdi Abrichamtchi est président de la Commission paix et sécurité du CNRI : « Nous ne cachons absolument pas que notre objectif en dévoilant l’existence de ce site à deux jours de ces négociations, c’est parce que nous ne voudrions pas que la communauté internationale se laisse duper par le régime iranien, alors que cette communauté internationale n’a pas les informations que nous avons.

« Mais si j’ai un conseil à donner, c’est qu’il faudrait insister sur la nécessité de l’acceptation par le régime iranien du protocole additionnel. La signature du protocole additionnel permettrait à l’agence de pouvoir visiter de manière inopinée tout centre qu’elle souhaite et qu’elle soupçonne d’avoir un aspect militaire en Iran. Il faut également qu’elle puisse interroger les personnes qui sont impliquées. Ce que le régime refuse, alors qu’il est au bout de son programme. »

Mehdi Abrichamtchi, Président de la commission de paix et sécurité du Conseil national de la résistance iranienne, opposition iranienne en exil, interrogé par Samy Bourlifa.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe