lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Femmes« Aujourd'hui nous sommes toutes des femmes iraniennes », eurodéputée

« Aujourd’hui nous sommes toutes des femmes iraniennes », eurodéputée

Mariya Nedelcheva, eurodéputée BulgareCNRI – « Les femmes constituent une importante force sociale et souvent on entend que la place sociale de la femme iranienne a toujours été liée à la nature du régime qui gouvernait l’Iran. Mais liée ne doit pas dire soumise, agressée, menacée. Aujourd’hui, il est temps de reconnaître que ce sont les femmes iraniennes qui sont la force motrice pour la démocratisation de ce pays », a déclaré Mariya Nedelcheva au Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée bulgare intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne.

Voici l’intervention de Mariya Nedelcheva :

Permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue au Parlement européen et d’exprimer d’emblée mon soutien en tant que femme, en tant que citoyenne et en tant que députée européenne, à toutes les femmes et à tous les hommes d’Iran dans leur élan vers la démocratie et les valeurs universelles d’égalité, de paix et de démocratie.

Chaque jour vous montrez que rien n’est impossible si l’on se bat sur les droits de l’homme, rien n’est impossible si l’on fait son chemin en les respectant, rien n’est impossible si l’on aspire à un résultat qui contribuera à leur affirmation. Des pas importants ont été faits grâce à vous Mme Radjavi et grâce à vous toutes.

Les répressions violentes que nous condamnons fermement, vous ont rendues tout simplement plus fortes. Aujourd’hui il ne s’agit plus de contester les résultats des élections en Iran, il s’agit de revendiquer des droits qui, je le rappelle, ont connu des époques de reconnaissance officielles durant l’histoire de l’Iran.

Le retour en arrière marqué par le régime actuel accompagné par des arrestations arbitraires, tortures, mauvais traitements, infligés aux militants des droits humains ne doivent pas bénéficier de l’impunité. La promotion et la protection des droits humains en vue d’éliminer la violence contre les femmes, est aujourd’hui d’une importance cruciale pour la démocratisation de la République islamique d’Iran. Aujourd’hui nous avons des défis en commun. Il ne suffit pas d’affirmer l’égalité des droits entre l’homme et la femme. Il faudrait les placer dans le cadre de leur respect réel. L’Union européenne y est attachée et vous avez tout notre soutien.

Parlement européen, Bruxelles, 23 février 2010, Mariya Nedelcheva à gauche de Mme Radjavi

Les femmes constituent une importante force sociale et souvent on entend que la place sociale de la femme iranienne a toujours été liée à la nature du régime qui gouvernait l’Iran. Mais liée ne doit pas dire soumise, agressée, menacée. L’importance de leur rôle dans le développement du pays n’est plus à prouver.

Aujourd’hui, il est temps de reconnaître que ce sont les femmes iraniennes qui sont la force motrice pour la démocratisation de ce pays.

En conclusion je voudrais juste insister sur le fait que pour moi il ne s’agit pas de choisir entre l’image de la femme mère et épouse et celle d’une femme socialement active. L’une n’exclue pas l’autre, elles se complètent et forment un tout. Celui d’une femme iranienne moderne, dynamique, instruite, qui en préservant les valeurs de la condition féminine et celles de la famille et de l’enfant, œuvre activement à la démocratisation, à la liberté, à la prospérité économique sociale et culturelle du pays.

Les femmes iraniennes incarnent cette conception que nous avons en commun. Elles peuvent compter sur notre plein soutien. Tant qu’il y aura des combats à mener, autant pour défendre leur droit que pour en acquérir d’autres, les femmes d’Iran peuvent compter sur notre soutien. Parce que dès l’ouverture de cette conférence, j’avais envie de dire oui, aujourd’hui nous sommes toutes des femmes iraniennes. Aujourd’hui, mais non seulement lors de la Journée internationale de la Femme. Vos aspirations sont les nôtres tant que la liberté et la démocratie nous mènent de l’avant. Ayez le courage de continuer, malgré les obstacles, nous allons vous soutenir, et ensemble je suis sûre que dans un future pas si lointain, nous allons nous battre, non pas pour des droits de base mais pour leur extension dans tous les domaines de la vie politique, économique sociale et culturelle en Iran. Je vous le souhaite de tout cœur.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe