mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa dirigeante de la Résistance en exil revendique la «révolution des femmes...

La dirigeante de la Résistance en exil revendique la «révolution des femmes » en Iran

Parlement européen, Bruxelles, 23 février, Maryam Radjavi avec à sa gauche Edit Bauer et à sa droit Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des femmes du PEAgence de presse espagnole EFE, Bruxelles, 23 février – La dirigeante de la résistance iranienne en exil, Maryam Radjavi, a revendiqué à Bruxelles le rôle des femmes dans l'opposition au régime dirigé par Mahmoud Ahmadinejad, un mouvement, a-t-elle affirmé, qui est considéré comme une «révolution des femmes ».

Agence de presse espagnole EFE, Bruxelles, 23 février – La dirigeante de la résistance iranienne en exil, Maryam Radjavi, a revendiqué à Bruxelles le rôle des femmes dans l'opposition au régime dirigé par Mahmoud Ahmadinejad, un mouvement, a-t-elle affirmé, qui est considéré comme une «révolution des femmes ».

Parlement européen, Bruxelles, 23 février, Maryam Radjavi avec à sa gauche Edit Bauer et à sa droit Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des femmes du PELa présidente du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a donné une conférence de presse avec plusieurs députés, dans laquelle elle a demandé à l'Union européenne (UE) de prendre des mesures concrètes et sérieuses contre le régime iranien et la création d’un comité spécial pour s’occuper des violations des droits humains dans le pays.

Selon Maryam Radjavi, la présence active des femmes dans la lutte contre le régime iranien « ne s’est pas créé du jour au lendemain, mais prend ses racines dans un «passé de lutte et de sacrifices » de plus de 150 ans et dans la nature du régime actuel.

Portant un foulard mauve et une veste de la même couleur qui contrastait avec les vêtements sombres et les tons neutres des autres Iraniens dans la salle, avec seulement ici et là des foulards rouges, Radjavi a défendu le droit le plus fondamental des femmes : choisir librement leurs vêtements.

« Inspiré par l'Islam authentique, nous défendons la liberté, y compris la liberté des femmes de choisir leurs vêtements », a déclaré Maryam Radjavi, qui a appelé à l'abolition du port obligatoire du voile, ajoutant que «c'est ce que veut dire le Coran quand il affirme qu’ "il n'y a pas de contrainte en religion" ».

Elle a également dénoncé les attaques subies par le camp de réfugiés iraniens d'Achraf (en Irak) en juillet, au cours de laquelle le CNRI a dénoncé la mort d'au moins sept personnes, et a souligné la persistance de cette enclave est une source d’inspiration pour les femmes et les jeunes en Iran.

Pour leur part, les eurodéputés de différents pays et groupes politiques, ont exprimé leur soutien et leur solidarité avec la Résistance iranienne et ont encouragé les Iraniennes à poursuivre leurs revendications.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe