dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Femmes« L'augmentation du nombre de femmes vivant dans les rues en Iran...

« L’augmentation du nombre de femmes vivant dans les rues en Iran est due au chômage et au manque de sécurité de l’emploi »

« L'augmentation du nombre de femmes vivant dans les rues en Iran est due au chômage et au manque de sécurité de l'emploi »

CNRI — Un membre du Majlis du régime iranien (Parlement) a avoué que l’augmentation du nombre de femmes vivant dans les rues en Iran peut être due à la hausse du chômage dans le pays causé par les politiques du régime.

Nader Qazipour a confirmé à l’agence de presse affiliée à l’État Basij, mardi 16 août, que les femmes sans-abri ont été, en réalit », des citoyens iraniens contraints de vivre dans la rue à cause d’un manque de sécurité de l’emploi et du chômage élevé.

Qazipour affirme que les agents du régime qui ont de multiples emplois « ne se soucient pas des gens lésés » par leurs actions.

Il a déclaré : « La principale cause de tous ces problèmes et de ce malheur, ce sont les agents soi-disant responsables qui ne pensent qu’à leur plaisir et qui négligent la vie des gens. L’incapacité à résoudre les problèmes urbains et ruraux, ainsi que le taux de chômage pour les jeunes intensifie les questions telles que la marginalisation, la prostitution et les dommages qui en découlent. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe