lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesDes dizaines de personnes arrêtées pendant des descentes dans des fêtes mixtes...

Des dizaines de personnes arrêtées pendant des descentes dans des fêtes mixtes en Iran

Des dizaines de personnes arrêtées pendant des descentes dans des fêtes mixtes en Iran

CNRI — Le régime intégriste iranien a arrêté des dizaines de jeunes dans une série de descentes dans des fêtes mixtes cette semaine. Dans Chiraz, au sud de l’Iran, 63 jeunes hommes et femmes ont été arrêtés en deux descentes distinctes sur des fêtes qui ont été jugées « illégales » par rapport aux normes intégristes des mollahs.

Vendredi 19 août, le Colonel Yousef Malek-Zadeh , commandant de la sécurité d’État des Forces du régime (police) à Chiraz a déclaré : « Après avoir reçu des rapports sur les deux fêtes qui ont eu lieu dans le milieu de la nuit dans le nord-est de Chiraz, une opération conjointe a été menée par la police et une autre agence de sécurité et 63 garçons et filles à demi nus ont été arrêtés. » Ses remarques ont été rapportées vendredi par l’agence de presse Tasnim, affiliée aux Gardiens de la révolution (Pasdaran) de la Force Qods du régime.

Malek-Zadeh a ajouté : « Dans ces deux fêtes mixtes qui ont eu lieu la nuit dernière, les garçons et les filles étaient rassemblés sous le prétexte d’une fête d’anniversaire. Avec l’arrivée de la police, ils ont tous été arrêtés et envoyés devant la justice. »

Il a affirmé : « Compte tenu de l’attrait des jardins dans les environs de Chiraz, la police a tenté de contrôler entièrement toutes les salles et les jardins de cette région. Les députés de la police et les commandants contrôlent rigoureusement ces lieux au moyen d’inspections éclaires. » « Avec l’arrivée de l’été, la surveillance de ces lieux par la police a été renforcée. »

Séparément du procureur général à Amol, au nord de l’Iran, le régime a annoncé vendredi que 20 étudiants ont été arrêtés pour avoir assisté à une fête mixte.

Ali Talebi a déclaré : « Ces individus ont été arrêtés à 23 h la nuit dernière dans un immeuble résidentiel dans Hezar Street. »

Il a déclaré : « Après leur arrestation, ces personnes ont été remises à la justice locale pour leur procès. » Ses remarques ont été rapportées vendredi par le site Web géré par l’État, Entekhab.

Il a ajouté : « Nous allons nous occuper de toute personne dans cette ville qui trouble l’ordre public. »

 

Lire aussi: 

150 garçons et filles arrêtés près de la capitale de l’Iran pour avoir participé à une fête mixte

Iran: 35 garçons et filles reçoivent 99 coups de fouet pour avoir pris part à une remise de diplômes

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe