lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeL’Argentine demande à la Russie d’extrader un ancien ministre iranien en lien...

L’Argentine demande à la Russie d’extrader un ancien ministre iranien en lien avec l’attentat de 1994

Argentin Russie Velayati Iran

Le ministre argentin des Affaires étrangères a demandé à la Russie de faire arrêter et extrader Ali Akbar Velayati, ancien ministre des Affaires étrangères des mollahs. Cette demande est en lien avec son rôle dans les attentats de 1994 dans un centre communautaire juif de Buenos Aires, qui ont fait 85 morts et 300 blessés.

Velayati, un proche du Guide suprême iranien Ali Khamenei, est arrivé à Moscou le 12 juillet pour rencontrer Vladimir Poutne et devait repartir en Chine le 13 juillet.

Le ministre argentin des Affaires étrangères a affirmé dans une déclaration qu’il n’avait pas encore reçu de réponse de la Russie, mais qu’ils avaient fait la même demande à la Chine.

Velayati était le ministre des Affaires étrangères du régime théocratique lorsqu’une bombe a détruit le centre de l’association mutuelle israélite d’Argentine le 18 juillet 1994. C’est la plus grande attaque terroriste dans l’histoire de l’Argentine.

Les procureurs argentins ont décrit Velayati comme un des « cerveaux derrière cette attaque », avec l’ancien président, Akbar Hashemi Rafsanjani, qui est décédé depuis, et l’ancien commandant du corps des gardiens de la révolution islamique, Mohsen Rezaie.

Il faut noter qu’un autre diplomate du régime iranien a récemment été arrêté en Allemagne pour son rôle dans un projet d’attentat terroriste à villepinte, Paris nord, le 30 juin dernier lors du rassemblement de l’opposition iranienne. Assadolah Assadi, un diplomate à l’ambassade iranienne à Vienne, sera extradé vers la Belgique pour être jugé pour actes terroristes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe