vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran: visite controversée au Sénat belge de Maryam Radjavi

Iran: visite controversée au Sénat belge de Maryam Radjavi

Agence France Presse, Bruxelles – Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), vitrine politique des Moudjahidine du peuple, principale opposition armée au régime de Téhéran, a effectué mardi une visite "non officielle" au Sénat belge, a constaté un journaliste de l’AFP.

"Nous ne vous recevons pas officiellement, mais tout de même avec beaucoup d’intérêt pour ce que vous représentez", a déclaré à Mme Radjavi la présidente du Sénat, la socialiste francophone Anne-Marie Lizin.

Agence France Presse, Bruxelles – Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), vitrine politique des Moudjahidine du peuple, principale opposition armée au régime de Téhéran, a effectué mardi une visite "non officielle" au Sénat belge, a constaté un journaliste de l’AFP.

"Nous ne vous recevons pas officiellement, mais tout de même avec beaucoup d’intérêt pour ce que vous représentez", a déclaré à Mme Radjavi la présidente du Sénat, la socialiste francophone Anne-Marie Lizin.

"Je respecte vraiment le combat que vous menez, qui est très difficile. Nous espérons que vous serez quelqu’un d’important dans votre pays", a ajouté Mme Lizin.

Dimanche, l’ambassadeur de Belgique en Iran a été convoqué au ministère iranien des Affaires étrangères en signe de protestation contre cette invitation au sénat belge, a indiqué mardi un porte-parole du chef de la diplomatie belge Karel De Gucht.

"Nous avons expliqué qu’en Belgique, il y a la séparation des pouvoirs et que des sénateurs peuvent lancer des invitations", a-t-il ajouté.
Mardi, après avoir visité l’hémicycle, Mme Radjavi, accompagnée d’une délégation d’une vingtaine de personnes, a participé à une discussion informelle avec ces sénateurs. Mme Lizin n’y participait pas.

"Nous sommes très heureux de vous recevoir car vous êtes une femme très courageuse. Il n’est pas évident qu’une femme musulmane mène un combat comme vous le faites", a déclaré le sénateur libéral flamand Patrik Vankrunkelsven.

Mme Radjavi a de son côté dit espérer que cette réception au Sénat belge "servira d’exemple pour d’autres pays".

Les Moudjahidine du peuple, interdits en Iran, sont considérés comme un groupe terroriste par l’Union européenne et par les Etats-Unis.

Mais Mme Radjavi, qui a déjà été reçue au Parlement européen, "réside légalement en France" et "vient ici en tant que représentante du CNRI", un organisme qui n’est pas interdit, soulignait-on mardi au ministère belge des Affaires étrangères.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe